Accédez au site de l'ABF - Association Beethoven France et Francophonie
Biographie Bibliographie Oeuvres Généalogie Lieux Galeries Amours Timbres, pièces et cartes Cds Achat - Magasinage Suite Vide
Selection...

MenuLudwig van Beethoven : liste des oeuvres WoO, sans numéro d'Opus...Menu

Sous-menu sélectionné...      
Catalogues des oeuvres Présentations et analyses Hymne européen : Ode à la Joie Ecouter les oeuvres de Beethoven au format midi
Real Audio

Opus Kinsky - WoO Kinsky - WoO - Supplément Hess Hess supplément Biamonti 1/2 Biamonti 2/2 Biamonti appencides
            Selection  

TitreLes œuvres de Beethoven : le catalogue Biamonti

Une présentation du catalogue Biamonti et de son auteur se trouve sur la première page du catalogue.

Un grand remerciement à Annie Moss Moore, Armando Orlandi et Cristina Barbieri
qui ont préparé ce catalogue et qui l'ont partagé avec moi...
Trait Légende des symboles utilisés
Lorsqu'ils apparaissent dans le catalogue, vous pouvez cliquer sur les symboles ci-dessous.
Lien midi... Un fichier midi de l'œuvre est disponible sur ce site. Attention, il s'agit bien d'un fichier midi et sa qualité sonore dépendra donc de votre matériel. Pour mieux comprendre les fichiers Midi, n'hésitez pas à consulter notre rubrique "Quelques précisions sur les fichiers midi".
Lien Mp3... Un fichier mp3 de l'œuvre est en ligne sur ce site. Ces fichiers sont peu nombreux en raison de leur taille et des droits de copie. Ainsi, nous sommes propriétaires des fichier mp3 présentés sur ce site.
CD Un lien vous permet de retrouver un CD disponible à la vente contenant l'œuvre.
En savoir plus... Une présentation plus complète de l'œuvre ou à une analyse musicale de cette œuvre est en ligne.
Retour au menu...
  Biamonti Équivalence Midi Mp3 CD Nom Composition Notes
  Biamonti 400
      Fugue en la ; Kerie ; œuvre inachevée. 1803
  Biamonti 401
      Pièce. 1803 Le thème est similaire aux Saisons de Haydn
  Biamonti 402
      Fragment : début d'un Agnus Dei ; œuvre inachevée. 1803
  Biamonti 403
      Esquisse en ré mineur pour une Symphonie ; œuvre inachevée. 1803
  Biamonti 404
      Esquisse pour la mélodie pour un Zapfenstreich ; œuvre inachevée. 1803
  Biamonti 405
      Esquisse pour Piano pour la mélodie ; œuvre inachevée. 1803
  Biamonti 406 Op. 55, Grove 55 Midi     Symphony No. 3 en mi bémol majeur : "Eroica". 1803 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Napoléon Bonaparte a été le premier dédicataire ; le final utilise un thème de "Die Geschöpfe des Prometheus", Opus 43
  Biamonti 407
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) provenant du manuscrit Wittgenstein ; œuvre inachevée. 1804
  Biamonti 408 WoO 56 Midi     Bagatelle No. 5 pour Piano en ut majeur : Allegretto. 1803 - 1822 Numérotée '5' par Beethoven pour sa compilation de Bagatelles commencée en 1822
  Biamonti 409 WoO 57, Grove 170       Andante pour Piano en fa majeur : "Andante favori". 1803 - 1804 Prévu pour le mouvement lent de la Sonate pour Piano Opus 53, Waldstein ; Hess Anhang 10 est la version pour Quatuor à Cordes (authenticité incertaine)
  Biamonti 410 Op. 56, Grove 56       Concerto pour Piano, Violon , Violoncelle et Orchestre en ut majeur : "Tripelkonzert" (Triple Concerto). 1804 - 1805 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 411 Op. 53, Grove 53 Midi     Sonate pour Piano No. 21 en ut majeur : "Waldstein-Sonate" ; "Aurora". 1803 - 1804 Dédicataire : Comte Ferdinand von Waldstein ; "Andante favori" WoO 57 prévu pour être le mouvement lent de cette sonate
  Biamonti 412 Op. 54, Grove 54 Midi     Sonate pour Piano No. 22 en fa majeur. 1804
  Biamonti 413 Hess 111       Duo : "Nur hurtig fort, nur frisch gegraben". 1805 Version antérieure à celle de "Leonore" de 1805, Opus 72
  Biamonti 414 Hess 121       Air en ut majeur : Marcellina’s Air "O wär ich schon mit dir vereint". 1806 Préparé pour la version de 1806 de "Leonore" Opus 72
  Biamonti 415 Hess 122       Air en ut mineur : Marcellina’s Air "O wär ich schon mit dir vereint". 1807 Préparé pour la version de 1806 de "Leonore" Opus 72
  Biamonti 416 WoO 130, Grove 256       Lied en ut mineur : "Gedenke mein" ; "Gedenke mein, ich denke dein". 1804 - 1820 Ecrit pour le Prince Nikolas Borissovich Galitzin ; Paroles : Anonyme
  Biamonti 417
      2 Esquisses pour Piano en fa mineur ; œuvre inachevée. 1804 Esquisse pour la sonate "Appassionata", Opus 57
  Biamonti 418 WoO 74, Grove 160       6 Variations pour Piano à quatre mains en ré majeur sur "Ich denke dein". 1799 - 1803 Dédicataires : Thérèse Brunsvik et Comtesse Joséphine Deym (née Brunsvik) ; Beethoven écrivit le thème de la strophe d'ouverture du poème de Goethe ; le Lied (Biamonti 177) et ses variations (Biamonti 418) font tous partie du même ensemble, bien que souvent joués et enregistrés séparément
  Biamonti 419
      Esquisse pour une Marche ; œuvre inachevée. 1804
  Biamonti 420 Op. 57, Grove 57 Midi     Sonate pour Piano No. 23 en fa mineur : "Appassionata". 1804 - 1805 Dédicataire : Comte Anatole Brunsvik
  Biamonti 421 Op. 32, Grove 32 Midi     Lied : "An die Hoffnung", d'après "Urania" de Tiedge ; "Die du so gern in heilgen Nächten feierst" (1ère version). 1804 - 1805 Dédicataire : Comtesse Joséphine Deym (née Brunsvik) ; Paroles : Christoph August Tiedge ; la seconde version est l'Opus 94
  Biamonti 422 Op. 138, Grove 138 Midi     Ouverture en ut majeur : "Leonore I". 1807
  Biamonti 423 Op. 72, Grove 72       Ouverture : "Leonore II" ; écrit pour la version de 1805 de "Leonore" ; Grove 72a. 1804 - 1805
  Biamonti 423 Op. 72, Hess 109, Grove 72       Opera : "Leonore, oder Der Triumph der ehelichen Liebe" ; version de 1805 de "Fidelio", avec l'ouverture "Leonore II". 1804 - 1805 Libretto : Joseph Sonnleithner d'après Jean-Nicolas Bouilly ; Hess ne connaissait que la réduction pour piano et non l'œuvre entière que nous connaissons aujourd'hui
  Biamonti 424 WoO 58 n°1, Grove 175 Midi     Cadence pour Piano en ré mineur pour le Concerto pour Piano en ré mineur K 466 de Mozart ; premier mouvement. 1809 Ecrit pour Ferdinand Ries
  Biamonti 424 WoO 58 n°2, Grove 175 Midi     Cadence pour Piano en ré mineur pour le Concerto pour Piano en ré mineur K 466 de Mozart ; troisième mouvement. 1809 Ecrit pour Ferdinand Ries
  Biamonti 425 Op. 36, Grove 36       Trio pour Piano en ré majeur d'après la Symphonie No. 2 en ré. 1805 Dédicataire : Prince Karl Lichnowsky
  Biamonti 426
      Fragment pour un Quatuor ; œuvre inachevée. 1805
  Biamonti 427 Op. 72, Hess 110, Grove 72       Opera : "Leonore, oder Der Triumph der ehelichen Liebe" ; version de "Fidelio" de 1806 avec l'ouverture "Leonore III". 1805 - 1806 Libretto : Joseph Sonnleithner, revu par Stephan von Breuning ; Hess ne connaissait que la réduction pour piano et non l'œuvre entière que nous connaissons aujourd'hui
  Biamonti 427 Op. 72 n°1, Grove 72       Ouverture : "Leonore III", Opus 72a ; écrit pour la version de 1806 version de "Leonore" ; Grove 72b. 1805 - 1806
  Biamonti 428 WoO 132, Grove 238       Lied en mi bémol majeur : "Als die Geliebte sich trennen wollte" ; "Der Hoffnung letzter Schimmer sinkt dahin". 1806 Egalement publié sous le titre : "Empfindungen bei Lydiens Untreue" ; Paroles : Stephan von Breuning, sur un texte Français de Hoffmann
  Biamonti 429 Op. 60, Grove 60 Midi     Symphony No. 4 en si bémol majeur. 1806 Dédicataire : Comte Franz von Oppersdorff
  Biamonti 430 WoO 80, Grove 191 Midi     32 Variations pour Piano en ut mineur sur un thème original. 1806
  Biamonti 431 Op. 58, Grove 58       Concerto No. 4 pour Piano et Orchestre en sol majeur. 1804 - 1807 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; arrangé pour piano et Quintet à Cordes, avec le même numéro d'Opus
  Biamonti 431 Op. 58, Grove 58 Midi     Concerto No. 4 pour Piano et Quintet à Cordes en sol majeur ; œuvre reconstituée. 1804 - 1807 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; arrangement du Concerto pour Piano n°4 (même numéro d'Opus) redécouvert et reconstruit d'après les sources originales, par Hans-Werner Küthen
  Biamonti 432 Op. 61, Grove 61 Midi     Concerto pour Violon et Orchestre en ré majeur. 1806 Dédicataire : Stephan von Breuning ; arrangé pour un Concerto pour Piano (même numéro d'Opus)
  Biamonti 433
      Esquisses pour le Lied de Matthisson : "Wunsch: noch einmal" ; œuvre inachevée. 1804 - 1806
  Biamonti 434
      Esquisse pour un Menuet ; œuvre inachevée. 1805 - 1806
  Biamonti 435
      Esquisse pour Quatuor à Cordes ; œuvre inachevée. 1805 - 1806 Esquisse non utilisée pour les premier et troisième mouvements de l'Opus 59 n°3, "Rasumowsky" n°3
  Biamonti 436 Op. 59 n°1, Grove 59 Midi     Quatuor à Cordes No. 7 en fa majeur : "Rasumowsky-Quartett" (Razumovsky) n°1. 1806 Dédicataire : Comte Andreas Kirillovich Razumovsky
  Biamonti 436 Op. 59 n°2, Grove 59 Midi     Quatuor à Cordes No. 8 en mi mineur : "Rasumowsky-Quartett" (Razumovsky) n°2. 1806 Dédicataire : Comte Andreas Kirillovich Razumovsky
  Biamonti 436 Op. 59 n°3, Grove 59 Midi     Quatuor à Cordes No. 9 en ut majeur : "Rasumowsky-Quartett" (Razumovsky) n°3. 1806 Dédicataire : Comte Andreas Kirillovich Razumovsky
  Biamonti 437 WoO 83 Midi     6 Ecossaises pour Piano en mi bémol majeur. 1806
  Biamonti 438 Op. 62, Grove 62 Midi     Ouverture : "Coriolan". 1807 Dédicataire : Heinrich Collin ; Paroles de H J Collin
  Biamonti 439 Op. 86, Grove 86       Messe en ut majeur 1807 Dédicataire : Prince Ferdinand Kinsky ; également publiée comme 3 hymnes avec texte en Allemand
  Biamonti 440 WoO 29       Marche pour Clarinettes, Cors et Bassons en si bémol majeur : "Grenadiermarsch". 1797 - 1798 Hess 87 est l'arrangement pour piano ; voir également Hess 107
  Biamonti 441 Op. 61, Grove 61       Concerto pour Piano et Orchestre en ré majeur. 1807 Dédicataire : Julie von Breuning (née Vering) ; d'après le Concerto pour Violon (même numéro d'Opus) ; nouvelles Cadences pour les mouvement 1 et 3
  Biamonti 442 WoO 133, Grove 239 Midi     Lied en la bémol majeur : "In questa tomba oscura", Arietta. 1806 - 1807 Paroles : Giuseppe Carpani
  Biamonti 443 Op. 67, Grove 67 Midi     Symphony No. 5 en ut mineur. 1803 - 1808 Dédicataires : Prince Lobkowitz et Comte Rasumovsky
  Biamonti 444 Op. 69, Grove 69       Sonate No. 3 pour Piano et Violoncelle en la majeur. 1807 - 1808 Dédicataire : Baron Ignaz von Gleichenstein
  Biamonti 445
      Esquisses pour une improvisation ; œuvre inachevée. 1807 - 1808
  Biamonti 446 WoO 134 n°1, Grove 241 Midi     Lied en sol mineur : "Sehnsucht" ; "Nur wer die Sehnsucht kennt" (première version). 1807 - 1808 Paroles : Goethe ; "NB : Je n'ai pas eu le temps d'en produire une bonne, en voici donc plusieurs versions" - LvB
  Biamonti 446 WoO 134 n°2, Grove 241 Midi     Lied en sol mineur : "Sehnsucht" ; "Nur wer die Sehnsucht kennt" (deuxième version). 1807 - 1808 Paroles : Goethe ; "NB : Je n'ai pas eu le temps d'en produire une bonne, en voici donc plusieurs versions" - LvB
  Biamonti 446 WoO 134 n°3, Grove 241 Midi     Lied en mi bémol majeur : "Sehnsucht" ; "Nur wer die Sehnsucht kennt" (troisième version). 1807 - 1808 Paroles : Goethe ; "NB : Je n'ai pas eu le temps d'en produire une bonne, en voici donc plusieurs versions" - LvB
  Biamonti 446 WoO 134 n°4, Grove 241 Midi     Lied en sol mineur : "Sehnsucht" ; "Nur wer die Sehnsucht kennt" (quatrième version). 1807 - 1808 Paroles : Goethe ; "NB : Je n'ai pas eu le temps d'en produire une bonne, en voici donc plusieurs versions" - LvB
  Biamonti 447
      Passage pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 448
      Esquisse probablement pour piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 449
      Esquisse pour Piano et Orchestre en fa majeur ; œuvre inachevée. 1808 Esquisse pour la "Fantaisie Chorale" Opus 80
  Biamonti 450
      Fragment pour piano ? 1808
  Biamonti 451
      Esquisse pour piano ? Œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 452
      Fragment pour piano ? Œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 453 Op. 68, Grove 68 Midi     Symphony No. 6 en fa majeur : "Pastorale". 1807 - 1808 Dédicataires : Prince Lobkowitz et Comte Rasumovsky
Check ! Biamonti 454
    CD Ouverture pour un opéra "Macbeth" ; œuvre inachevée. 1810  
  Biamonti 455 Op. 70 n°1, Grove 70       Trio pour Piano en ré majeur : "Geister-Trio" (Fantôme). 1808 Dédicataire : Comtesse Anna Marie Erdödy
  Biamonti 455 Op. 70 n°2, Grove 70       Trio pour Piano en mi bémol majeur. 1808 Dédicataire : Comtesse Anna Marie Erdödy
  Biamonti 456
Midi     Esquisse ; œuvre inachevée. 1808 4 esquisses d'une introduction musicale pour la "Fantaisie Chorale", Opus 80
  Biamonti 457
Midi     Esquisse ; œuvre inachevée. 1808 Esquisse pour une Marche, peut-être pour la "Fantaisie Chorale" Opus 80
  Biamonti 458
Midi     Esquisse en si mineur ; œuvre inachevée. 1808 Pour la "Fantaisie Chorale" Opus 80, annotée "Erste Fantasie"
  Biamonti 459
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 460
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 461
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 462
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 463
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 464
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 465
Midi     Esquisse pour Piano : final ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 466
Midi     Fragment pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 467
Midi     Fragment pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 468
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 469
Midi     Fragment pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 470
Midi     Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1808  
  Biamonti 471
Midi     Fragment pour Piano ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 472
Midi     Fragment pour Piano en ré mineur ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 473
Midi     Esquisse pour Voix et Instrument(s) ; œuvre inachevée. 1808
  Biamonti 474
Midi     Esquisse ; œuvre inachevée. 1808 Mesures basses
  Biamonti 475
      Esquisse : "Lasst uns Frohich sein" ; œuvre inachevée. 1808 Esquisse probablement pour un canon ou un Chant
  Biamonti 476
      Esquisse pour Piano et Orchestre. 1809 Esquisse pour le dernier mouvement du Concerto pour Piano n°5, Opus 73
  Biamonti 477
      Esquisse : "Wehrmanns Lied" (Lied of the soldier) "Osterreich über alles" ; œuvre inachevée. 1809 Paroles : Collin
  Biamonti 478
      Esquisse pour un Lied "Jubelgesang auf die Schlacht" ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 479
      Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1809 Peut-être pour Piano.
  Biamonti 480
Midi     2 Esquisses pour Piano ; œuvre inachevée. 1809 Peut-être pour Piano.
  Biamonti 481
      Fragment : "Dissonirende Vorhalte" ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 482
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1809 Esquisses pour Chants ; non utilisées
  Biamonti 483
      Esquisse pour une Ouverture "Die Änlichkeit" ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 484
      Esquisse pour Quatuor à Cordes. 1809 Esquisse non utilisée pour le Final du Quatuor à Cordes n°10 Opus 74
  Biamonti 485 Op. 74, Grove 74 Midi     Quatuor à Cordes No. 10 en mi bémol majeur : "Harfenquartett" (Harpe). 1809 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz
  Biamonti 486 Op. 80, Grove 80 Midi     Fantaisie pour Piano, Choeur et Orchestre en ut mineur : "Chorfantasie" (Fantaisie Chorale). 1808 - 1809 Dédicataire : King Maximilian Joseph of Bavair ; Paroles : Christoph Kuffner ?
  Biamonti 487
      Fragment pour Piano et Orchestre ; œuvre inachevée. 1809 Début d'un concerto, non utilisé
  Biamonti 488
Midi     Fragment : "Ausweichungsformel". 1809
  Biamonti 489
      Esquisse pour Quintet à Cordes en l'hommage de Bach ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 490
Midi     Esquisse pour un concerto ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 491
Midi     Esquisse non utilisée pour Voix et Instrument(s) : pour "Freudvoll und Leidvoll" pour 2 voix et Piano ; œuvre inachevée. 1809 Aucune relation avec "Egmont" Opus 84
  Biamonti 492 Op. 77, Grove 77 Midi     Fantaisie pour Piano en sol mineur. 1809 Dédicataire : Comte Anatole Brunsvik
  Biamonti 493 Op. 78, Grove 78 Midi     Sonate pour Piano No. 24 en fa dièse majeur : "À Thérèse". 1809 Dédicataire : Thérèse Brunsvik
  Biamonti 494 Op. 76, Grove 76 Midi     6 Variations pour Piano en ré majeur : sur un thème original. 1809 Dédicataire : Franz Oliva ; utilisées également pour "Les Ruines d'Athènes" Opus 113
  Biamonti 495 Op. 79, Grove 79 Midi     Sonate pour Piano No. 25 en sol majeur. 1809
  Biamonti 496 WoO 136, Grove 240 Midi     Lied en ré majeur : "Andenken" (Memories) ; "Ich denke dein". 1808 Paroles : Friedrich von Matthisson
  Biamonti 497 WoO 138, Grove 244       Lied en si bémol majeur : "Der Jüngling in der Fremde" ; "Der Früling entblühet dem Schoß der Natur". 1809 Paroles : Christian Ludwig Reissig ; musique écrite pour le texte de WoO 137
  Biamonti 498 WoO 137, Grove 242       Lied en si bémol majeur : "Gesang aus der Ferne" ; "Als mir noch die Träne" (deuxième version) 1809 Paroles : Christian Ludwig Reissig ; d'autres versions ne possèdent pas de numéro de catalogue
  Biamonti 499 Op. 73, Grove 73 Midi     Concerto No. 5 pour Piano et Orchestre en mi bémol majeur : "Empereur". 1808 - 1809 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 500 WoO 139, Grove 243 Midi
    Lied en ré majeur : "Der Liebende" ; "Welch ein wunderbares Leben". 1809 Paroles : Christian Ludwig Reissig
  Biamonti 501 WoO 18, Hess 6, Grove 145       Marche pour Fanfare à vents en fa majeur : "Marsch für die bohmische Landwehr". 1809 - 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’ ; contient des éléments Turcs ; version sans Trio ; WoO 18 incluent Hess 7 et 99, Hess Anhang 2, et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 502 Op. 75 n°1, Grove 75       Lied : "Mignon" "Kennst du das Land". 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Goethe
  Biamonti 502 Op. 75 n°2, Grove 75       Lied : "Neue Liebe, neues Leben" (New love, new life) ; "Herz, mein Herz, was soll das geben?" (deuxième version). 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Goethe ; première version : WoO 127
  Biamonti 502 Op. 75 n°3, Grove 75       Lied : "Aus Goethes Faust" (Mephisto’s Lied of the Flea) ; "Es war einmal ein König". 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Goethe ; esquissé dès 1792-1793
  Biamonti 502 Op. 75 n°4, Grove 75       Lied : "Gretels Warnung" ; "Mit Liebesblick und Spiel". 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : G A von Halem
  Biamonti 502 Op. 75 n°5, Grove 75       Lied : "An den fernen Geliebten" ; "Einst wohnten süsse Ruh’". 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : C L Reissig
  Biamonti 502 Op. 75 n°6, Grove 75 Midi     Lied : "Der Zufriedene" (The Contented Man) ; "Zwar schuf das Glück hienieden". 1809 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Christian Ludwig Reissig
  Biamonti 503 WoO 135, Grove 255       Lied en ut mineur : "Die laute Klage" ; "Turteltaube, du klagtest so laut". 1814 - 1815 Paroles : Johann Gottfried Herder
  Biamonti 504 WoO 18, Hess 99, Grove 145       Marche pour Piano en fa majeur : "Marsch für die bohmische Landwehr". 1809 - 1810 Version pour Piano ; WoO 18 inclut Hess 6 et 7, Hess Anhang 2 et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 505
      Esquisse pour Piano : non utilisée ; œuvre inachevée. 1809
  Biamonti 506 Grove 175       Cadence pour Piano. 1809 Pour le Concerto pour Piano n°1 Opus 15
  Biamonti 507 Grove 175       Cadence pour Piano. 1809 Pour le Concerto pour Piano n°2 Opus 19
  Biamonti 508 Grove 175       Cadence pour Piano. 1809 Pour le Concerto pour Piano n°3 Opus 37
  Biamonti 509 Grove 175       Cadence pour Piano. 1809 Pour le Concerto pour Piano n°4 Opus 58
  Biamonti 510 Hess 81, Grove 175       Cadence pour Piano. 1807 Pour le Concerto pour Piano n°4, Opus 58 (premier mouvement )
  Biamonti 510 Hess 82, Grove 175       Cadence pour Piano. 1807 Cadence "sensa misura" pour le Rondo du Concerto pour Piano n°4, Opus 58
  Biamonti 510 Hess 83, Grove 175       Cadence pour Piano. 1807 Cadence très brève pour le Rondo du Concerto pour Piano n°4, Opus 58
  Biamonti 511 Grove 175       Cadence pour Piano. 1809 Pour le Concerto, version pour piano, de Opus 61
  Biamonti 512 Hess 84, Grove 175       Rondo pour Piano.
Passage solo pour le Rondo de la version piano du Concerto pour Violon, Opus 61
  Biamonti 512 Hess 85, Grove 175       Cadence pour Piano.
Cadence pour le Rondo de la version piano du Concerto pour Violon, Opus 61
  Biamonti 513 Op. 82 n°1, Grove 82       Arietta : "Hoffnung" ; "Dimmi, ben mio, che m’ami". 1809 - 1810 Paroles : Anonyme
  Biamonti 513 Op. 82 n°2, Grove 82       Arietta: "Liebes-Klage" ; "T’intendo, si, mio cor". 1809 - 1810 Paroles : Pietro Metastasio
  Biamonti 513 Op. 82 n°3, Grove 82       Arietta : "L’amante impatiente (Stille Frage)", Arietta buffa ; "Che fa il mio bene?". 1809 - 1810 Paroles : Pietro Metastasio
  Biamonti 513 Op. 82 n°4, Grove 82       Arietta : "L’amante impatiente (Liebesungeduld)", Arietta assai seriosa; "Che fa il mio bene?". 1809 - 1810 Paroles : Pietro Metastasio
  Biamonti 513 Op. 82 n°5, Grove 82       Duo : "Lebensgenuß" ; "Odi l’aura che dolce sospira". 1809 - 1810 Paroles : Pietro Metastasio
  Biamonti 514 Op. 81 n°1, Grove 81       Sonate pour Piano No. 26 en mi bémol majeur : "Les Adieux" ; "Das Lebewohl, Abwesenheit und Wiedersehen", Opus 81a. 1809 - 1810 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 515 WoO 59, Grove 173 Midi     Bagatelle pour Piano en la mineur : "Für Elise". 1808 - 1810 Dédicataire : Thérèse Malfatti ; l'œuvre autographe n'existe plus, mais "Elise" est Thérèse Malfatti
  Biamonti 516
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) : pour "Das Madchen aus dem Fremde" de Schiller ; pour voix, piano et Clarinette ; œuvre inachevée. 1810
  Biamonti 517 WoO 19, Hess 8, Grove 145       Marche pour Fanfare à vents en fa majeur : "Zapfenstreich No. 3". 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’ ; contient des éléments Turcs ; version sans Trio ; WoO 18 incluent Hess 7 et 99, Hess Anhang 2, et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 518 Op. 84, Grove 84       Ouverture en fa mineur : "Egmont", musique supplémentaire pour la tragédie de Goethe. 1809 - 1810
  Biamonti 518 Op. 84, Grove 84 Midi     Musique supplémntaire pour Voix et Orchestre : "Egmont" de Goethe. 1809 - 1810
  Biamonti 519 WoO 18, Grove 145       Marche pour Fanfare d'instruments à vent en fa majeur : "Marsch für die bohmische Landwehr" . 1809 - 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’ ; contient des éléments Turcs ; version sans Trio ; WoO 18 incluent Hess 7 et 99, Hess Anhang 2, et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 519 WoO 19, Grove 145       Marche pour Fanfare d'instruments à vent en fa majeur. 1809 - 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’ ; contient des éléments Turcs ; version sans Trio ; WoO 18 incluent Hess 7 et 99, Hess Anhang 2, et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 520 WoO 21       Polonaise pour Fanfare d'instruments à vent en ré majeur. 1810
  Biamonti 521 WoO 22       Ecossaise pour Fanfare d'instruments à vent en ré majeur. 1809 - 1810
  Biamonti 522
Midi     Esquisse en ut mineur : pour un fugue ; œuvre inachevée. 1810
  Biamonti 523
      Esquisse pour Voix sur la mélodie de Schiller : "In einem Thal bei Armen Hirten" ; œuvre inachevée. 1810
  Biamonti 524 Op. 95, Grove 95 Midi     Quatuor à Cordes No. 11 en fa mineur : "Quartetto serioso". 1810 - 1811 Dédicataire : Nikolaus Zmeskall
  Biamonti 525 WoO 20 Midi     Marche et Trio pour Fanfare d'instruments à vent en ut majeur : "Zapfenstreich". 1809 - 1822 Beethoven y ajouta un trio en fa majeur vers 1822
  Biamonti 526 WoO 131, Hess 148       Esquisse pour Voix et Instrument(s) en ré mineur : "Erlkönig" "Wer reitet so spat durch Nacht und Wind?" ; œuvre inachevée. 1794 - 1796 Paroles : Goethe
  Biamonti 527 Hess 149       Esquisse pour Voix et Instrument(s) pour le Lied "Rastlose Liebe" ; œuvre inachevée. 1796 - 1810 Paroles : Goethe
  Biamonti 528 WoO 161, Grove 218       Canon à trois voix en ut majeur : "Ewig dein!". 1811
  Biamonti 529 Hess 93  Midi     Lied en la majeur : "Freudvoll und Leidvoll". 1810 Version simplifiée du Lied extrait "Egmont" Opus 84, pour voix et piano, voir également Hess 94 et Hess 95
  Biamonti 529 Hess 94       Lied en sol majeur : "Freudvoll und Leidvoll". 1810 Version simplifiée du Lied extrait "Egmont" Opus 84, pour voix et piano, voir également Hess 93 et Hess 95
  Biamonti 529 Hess 95       Lied en fa majeur : "Freudvoll und Leidvoll". 1810 Version simplifiée du Lied extrait "Egmont" Opus 84, pour voix et piano, voir également Hess 93 et Hess 94
  Biamonti 530 Hess 142       Lied : "Wonne der Wehmut". 1810 Version antérieure à l'Opus 83 n°1
  Biamonti 531 Op. 83 n°1, Grove 83       Lied : "Wonne der Wehmut" ; "Trocknet nicht, Tränen der ewigen Liebe!". 1810 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Goethe
  Biamonti 531 Op. 83 n°2, Grove 83       Lied : "Sensucht" ; "Was zieht mir das Herz so?". 1810 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky ; Paroles : Goethe
  Biamonti 531 Op. 83 n°3, Grove 83       Lied : "Mit einem gemalten Band" ; "Kleine Blumen, kleine Blätter streuen wir mit leichter Hand". 1810 Dédicataire : Princesse Caroline Kinsky
  Biamonti 532 WoO 23, Hess 4       Ecossaise pour Fanfare d'instruments à vent en sol majeur ; œuvre reconstituée. 1810 Perdue ; connue uniquement d'après l'arrangement pour piano de Czerny
  Biamonti 533 WoO 155 n°1, Grove 226       FolkLied : "Chase of the Wolf" ou "Sion, the Son of Evan", "Hear the shouts of Evan’s son" ; n°1 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Grant
  Biamonti 533 WoO 155 n°2, Grove 226       FolkLied : "The Monks of Bangor’s Marche ", "When the heathen trumpet’s clang" ; n°2 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 533 WoO 155 n°3, Grove 226       FolkLied : "The Cottage Maid", "I envy not the splendour fine" ; n°3 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth ; variations sur cet air : Op 105 n°1
  Biamonti 533 WoO 155 n°4, Grove 226       FolkLied : "Love without Hope", "Her features speak the warmest heart" ; n°4 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : John Richardson
  Biamonti 533 WoO 155 n°5, Grove 226       FolkLied : "The Golden Robe", "A golden robe my Love shall wear" ; n°5 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Hunter
  Biamonti 533 WoO 155 n°6, Grove 226       FolkLied : "The Fair Maid of Mona", "How, my love, could hapless doubts o’ertake thee" ; n°6 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 533 WoO 155 n°7, Grove 226       FolkLied : "O let the night my blushes hide" ; n°7 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 533 WoO 155 n°8, Grove 226       FolkLied : "Farewell, thou noisy town" ; n°8 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 533 WoO 155 n°9, Grove 226       FolkLied : "To the Aeolian Harpe", "Harpe of the winds" ; n°9 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Hunter
  Biamonti 533 WoO 155 n°10, Grove 226       FolkLied : "Ned Pugh’s Farewell", "To leave my dear girl, my country, et friends" ; n°10 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Hunter
  Biamonti 533 WoO 155 n°11, Grove 226       FolkLied : "Merch Megan, or Peggy’s Daughter"1 "In the white cot where Peggy dwells" ; n°11 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Hunter ; variations sur cet air : Op 107 n°6
  Biamonti 533 WoO 155 n°12, Grove 226       FolkLied : "Waken, lords et ladies gay" ; n°12 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 533 WoO 155 n°13, Grove 226       FolkLied : "Helpless Woman", "How cruel are the parents" ; n°13 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 533 WoO 155 n°14, Grove 226       FolkLied : "The Dream", "Last night worn with anguish" ; n°14 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : David ap Gwillim
  Biamonti 533 WoO 155 n°16, Grove 226       FolkLied : "The Damsels of Cardigan", "Fair Tivy" ; n°16 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : W Jones
  Biamonti 533 WoO 155 n°17, Grove 226       FolkLied : "The Dairy House", "A spreading hawtCor shades the seat" ; n°17 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Anne Hunter
  Biamonti 533 WoO 155 n°18, Grove 226       FolkLied : "Sweet Richard", "Yes, thou art chang’d since first we met" ; n°18 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Opie
  Biamonti 533 WoO 155 n°19, Grove 226       FolkLied : "The Vale of Clwyd", "Think not I’ll leave" ; n°19 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Opie
  Biamonti 533 WoO 155 n°20, Grove 226       FolkLied : "To the Blackbird", "Sweet warbler of a strain divine" ; n°20 sur 26 Chants Gallois. 1813 Paroles : David ap Gwillim ; remlpace la version de Hess 206
  Biamonti 533 WoO 155 n°21, Grove 226       FolkLied : "Cupid’s Kindness", "Dear brother" ; n°21 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth ; Hess 190 est la version pour Piano complétée
  Biamonti 533 WoO 155 n°22, Grove 226       FolkLied : "Constancy", "Tho’ cruel fate should bid us part" ; n°22 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 533 WoO 155 n°23, Grove 226       FolkLied : "The Old Strain", "My pleasant home beside the Dee!" ; n°23 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 533 WoO 155 n°24, Grove 226       FolkLied : "Three Hundred Pounds", "In yonder snug cottage" ; n°24 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : Richard Litwyd
  Biamonti 533 WoO 155 n°26, Grove 226       FolkLied : "Good Night", "Ere yet we slumber seek" ; n°26 sur 26 Chants Gallois. 1810 Paroles : W R Spencer
  Biamonti 534 Hess 204       FolkLied : "O let the night my blushes hide" (Gallois). 1809 Version originale de WoO 155 n°7
  Biamonti 534 Hess 205       FolkLied : "The Dream" (Gallois). 1810 Autre version de WoO 155 n°14
  Biamonti 534 Hess 206       FolkLied : "To the Blackbird" (Gallois) "Sweet warbler of a strain divine". 1810 Paroles : David ap Gwillim; version originale de WoO 155 n°20
  Biamonti 535
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1810 Esquisse pour une Bagatelle
  Biamonti 536 Op. 97, Grove 97       Trio pour Piano en si bémol majeur : "Erzherzogs-Trio" (Archiduc). 1810 - 1815 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 537
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1811
  Biamonti 538 Op. 117, Grove 117 Midi     Ouverture en mi bémol majeur : "König Stephan" (Le Roi Etienne). 1811
  Biamonti 538 Op. 117, Grove 117       Musique pour un drame pour Orchestre, Choeur et Voix : musique pour "König Stephan oder Ungarns erster Wohhtäter" de Kotzebue (Le Roi Etienne). 1811
  Biamonti 539 Op. 113, Hess 118, Grove 113       Ouverture : "Die Ruinen von Athen" (Les Ruines d'Athènes). 1811 Musique pour la pièce de August von Kotzebue ; Hess 118 inclut l'Opus 124, l'Opus 114, le WoO 98, et une partie de l'Opus 113
  Biamonti 539 Op. 113, Grove 113       Musique pour un drame pour Orchestre, Choeur et Voix : pour "Die Ruinen von Athen" (Les Ruines d'Athènes) de August von Kotzebue. 1811
  Biamonti 540 WoO 140 n°1, Grove 247       Lied : "An die Geliebte" ; "O daß ich dir vom stillen Auge" (première version). 1811 Paroles : Johann Ludwig Stoll
  Biamonti 540 WoO 140 n°2, Grove 247       Lied : "An die Geliebte" ; "O daß ich dir vom stillen Auge" (deuxième version). 1814 Paroles : Johann Ludwig Stoll
  Biamonti 541 WoO 155 n°15, Grove 226       FolkLied : "When mortals all to rest retire" (Anglais) ; n°15 sur 26 Chants Gallois. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 542 WoO 39, Grove 154       Allegretto pour Trio pour Piano en si bémol majeur. 1812 Dédicataire : Maximiliane Brentano ; "pour ma petite amie Maxe. Brentano afin de l'encourager dans son apprentissage du piano" - LvB
  Biamonti 543
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1811 - 1812 Esquisse pour le final de la septième Symphonie Opus 92
  Biamonti 544 Op. 92, Grove 92 Midi     Symphony No. 7 en la majeur. 1811 - 1812 Dédicataire : Comte Moritz von Fries ; arrangements pour piano (2 et 4 mains) et pour deux pianos Dédicataire : Elisabeth Alexiewna, Impératrice de Russie
  Biamonti 545
      Esquisse pour Piano et Orchestre en sol majeur : pour une Polonaise ; œuvre inachevée. 1812
  Biamonti 546
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1812 Esquisse pour l'introduction de la Huitième Symphonie Opus 93
  Biamonti 547
      Symphony No. 8 en fa majeur. 1812 Symphonie complète avec la fin originale Hess 1
  Biamonti 548 WoO 30 n°1 Midi     Equali pour Trombones en ré mineur. 1812 Ecrit pour Franz Xaver Glöggl ; il existe également une version pour 4 voix d'hommes ; ont été joués lors des funérailles de Beethoven
  Biamonti 548 WoO 30 n°2 Midi     Equali pour Trombones en ré majeur. 1812 Ecrit pour Franz Xaver Glöggl ; il existe également une version pour 4 voix d'hommes ; ont été joués lors des funérailles de Beethoven
  Biamonti 548 WoO 30 n°3 Midi     Equali pour Trombones en si bémol majeur. 1812 Ecrit pour Franz Xaver Glöggl ; il existe également une version pour 4 voix d'hommes ; ont été joués lors des funérailles de Beethoven
  Biamonti 549
      Fragment pour Piano et Violon ; œuvre inachevée. 1812 Fragment pour le final de la Sonate pour Violon Opus 96
  Biamonti 550 Op. 96, Grove 96       Sonate No. 10 pour Piano et Violon en sol majeur. 1812 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 551 Hess 67       2 Danses Allemandes pour Piano : en fa majeur et fa mineur. 1811
  Biamonti 552
      2 Esquisses non utilisées ; œuvre inachevée. 1813
  Biamonti 553 WoO 2 n°1, Hess 117, Grove 143       Marche triomphale pour Orchestre en ut majeur : "Tarpeja". 1813 Drame de Christoph Kuffner
  Biamonti 554 WoO 2 n°2, Hess 117       Entr’acte en ré majeur : "Tarpeja". 1813 Actuellement, cette œuvre est estimée avoir été prévue pour l'ouverture de l'acte II de "Leonore" 1805
  Biamonti 555 WoO 141       Lied en ut majeur : "Der Gesang der Nachtigall" ; "Höre, die Nachtigall singt". 1813 Paroles : Johann Gottfried Herder
  Biamonti 556 Hess 305       Esquisse pour Instrument(s) en ré majeur pour un Canon "Geschlagen ist der Feind" ; œuvre inachevée. 1813 Trouvée parmi les Esquisses pour "Wellington’s Victory", opus 91
  Biamonti 557 Hess 108       Pièce pour Panharmonicon : "Wellingtons Sieg, oder die Schlacht bei Vittoria". 1813 Version originale de l'Opus 91, deuxième partie ("Symphonie la Bataille ")
  Biamonti 558 WoO 142, Grove 248 Midi     Lied en mi mineur : "Der Bardengeist" ; "Dort auf dem hohen Felsen sang". 1813 Paroles : Franz Rudolph Hermann
  Biamonti 559 WoO 163, Grove 206       Canon pour trois voix en fa mineur : "Kurz ist der Schmerz, und ewig ist die Freude" (première version). 1813 écrit pour Johann Friedrich Naue ; Paroles : Friedrich von Schiller ; l'autre version est WoO 166
  Biamonti 560 Op. 91, Grove 91       Bataille Symphonique : "Wellingtons Sieg, oder die Schlacht bei Vittoria". 1813 Dédicataire : Prince Regent (puis Roi) George IV d'Angleterre ; écrit à l'origine pour le Panharmonicon, Hess 108 ; Hess 97 est l'arrangement pour piano et 2 canons
  Biamonti 561 WoO 152 n°1, Grove 223       FolkLied : "The Return to Ulster", "Once again, but how chang’d" ; n°1 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 561 WoO 152 n°2, Grove 223       FolkLied : "Sweet Power of Lied !" ; n°2 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 561 WoO 152 n°3, Grove 223       FolkLied : "Once more I hail thee" ; n°3 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 561 WoO 152 n°4, Grove 223       FolkLied : "The morning air plays on my face" ; n°4 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 561 WoO 152 n°5, Grove 223       FolkLied : "On the massacre of Glencoe", "O! tell me, Harpeer" ; n°5 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Sir Walter Scott ; version originale de Hess 192
  Biamonti 561 WoO 152 n°6, Grove 223       FolkLied : "What shall I do to shew how much I love her?" ; n°6 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Anonyme
  Biamonti 561 WoO 152 n°7, Grove 223       FolkLied : "His boat comes on the sunny tide" ; n°7 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 561 WoO 152 n°8, Grove 223       FolkLied : "Come draw we round a cheerful ring" ; n°8 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 561 WoO 152 n°9, Grove 223       FolkLied : "The Soldier’s Dream", "Our bugles sung truce" ; n°9 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Thomas Campbell
  Biamonti 561 WoO 152 n°10, Grove 223       FolkLied : "The Deserter" (The evening previous to his execution), "If sadly thinking et spirits sinking" ; n°10 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : J P Curran
  Biamonti 561 WoO 152 n°11, Grove 223       FolkLied : "Thou emblem of faith" (Upon returning a ring) ; n°11 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : J P Curran
  Biamonti 561 WoO 152 n°12, Grove 223       FolkLied : "English Bulls, or The Irlandaisman in London", "Och! have you not heard, Pat" ; n°12 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Anonyme ; variations sur cet air "Paddy Whack" Opus 105 n°6
  Biamonti 561 WoO 152 n°13, Grove 223       FolkLied : "Musing on the roaring ocean" ; n°13 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 561 WoO 152 n°14, Grove 223       FolkLied : "Dermot et Shelah", "O who sits so sadly" ; n°14 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : T Toms
  Biamonti 561 WoO 152 n°15, Grove 223       FolkLied : "Let brainspinning swains" ; n°15 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 561 WoO 152 n°16, Grove 223       FolkLied : "Hide not thy anguish" ; n°16 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 561 WoO 152 n°17, Grove 223       FolkLied : "In vain to this desert my fate I deplore" ; n°17 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Anne Grant et Robert Burns
  Biamonti 561 WoO 152 n°18, Grove 223       FolkLied : "They bid me slight my Dermot dear" ; n°18 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 561 WoO 152 n°19, Grove 223       FolkLied : "Wife, Children et Friends", "When the blackletter’d list to the gods" ; n°19 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : W R Spencer
  Biamonti 561 WoO 152 n°20, Grove 223       FolkLied : "Farewell bliss et farewell Nancy" ; n°20 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Anne Grant et Robert Burns
  Biamonti 561 WoO 152 n°21, Grove 223       FolkLied : "Morning a cruel turmoiler is" ; n°21 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 561 WoO 152 n°22, Grove 223       FolkLied : "From Garyone, my happy home", air : "Garyone" ; n°22 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : T Toms ; version originale de WoO 154 n°7
  Biamonti 561 WoO 152 n°23, Grove 223       FolkLied : "A wand’ring gypsey, Sirs, am I" ; n°23 sur 25 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Dr Wolcot
  Biamonti 561 WoO 152 n°24, Grove 223       FolkLied : "The Traugh Welcome", "Shall a son of O’Donnell be cheerless et cold" ; n°24 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : Anonyme
  Biamonti 561 WoO 152 n°25, Grove 223       FolkLied : "O Harpe of Erin", "O Harpe of Erin thou art now laid low" ; air : "I once had a true love" ; n°25 sur 25 Chants Irlandais. 1812 Paroles : David Thomson ; version originale de WoO 154 n°2
  Biamonti 562 Hess 192       FolkLied : "On the massacre of Glencoe" (Irlandais) "O! tell me, Harpeer". 1813 Paroles : Sir Walter Scott ; version de remplacement pour WoO 152 n°5
  Biamonti 562 Hess 193       FolkLied : "Farewell bliss et farewell Nancy" (Irlandais). 1810 Version antérieure du coda de WoO 152 n°20
  Biamonti 563 WoO 153 n°1, Grove 224       FolkLied : "When eve’s last rays in twilight die" ; n°1 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : David Thomson
  Biamonti 563 WoO 153 n°2, Grove 224       FolkLied : "No riches from his scanty store" ; n°2 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Williams
  Biamonti 563 WoO 153 n°3, Grove 224       FolkLied : "The British Light Dragoons, or The Plain of Badajos", "’Twas a Marechal of France" ; n°3 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 563 WoO 153 n°4, Grove 224       FolkLied : "Since greybeards inform us that youth will decay" ; n°4 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : T. Toms
  Biamonti 563 WoO 153 n°5, Grove 224       FolkLied : "I dream’d I lay where flow’rs were springing" ; n°5 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : Robert Burns ; version de remplacement de Hess 194
  Biamonti 563 WoO 153 n°7, Grove 224       FolkLied : "O soothe me, my lyre" ; n°7 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 563 WoO 153 n°8, Grove 224       FolkLied : "Norah of Balamagairy", "Farewell mirth et hilarity" ; n°8 sur 20 Chants Irlandais. 1812 - 1813 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 563 WoO 153 n°9, Grove 224       FolkLied : "The kiss, dear maid, thy lip has left" ; n°9 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : Lord Byron
  Biamonti 563 WoO 153 n°10, Grove 224       FolkLied : "Oh, thou hapless soldier" ; n°10 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : William Smyth
  Biamonti 563 WoO 153 n°11, Grove 224       FolkLied : "When far from the home" ; n°11 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : David Thomson ; Hess 195 est une autre version
  Biamonti 563 WoO 153 n°12, Grove 224       FolkLied : "I’ll praise the saints with early Lied " ; n°12 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth ; version de remplacement pour Hess 196
  Biamonti 563 WoO 153 n°14, Grove 224       FolkLied : "Paddy O’Rafferty" ; n°14 sur 20 Chants Irlandais. 1810 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 563 WoO 153 n°15, Grove 224       FolkLied : "‘Tis but in vain, pour nothing thrives" ; n°15 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth ; version de remplacement pour Hess 197
  Biamonti 563 WoO 153 n°16, Grove 224       FolkLied : "O might I but my Patrick love!" (Anglais) ; n°16 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 563 WoO 153 n°17, Grove 224       FolkLied : "Come, Darby dear! easy, be easy" ; n°17 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 563 WoO 153 n°18, Grove 224       FolkLied : "No more, my Mary, I sigh pour splendour" ; n°18 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 563 WoO 153 n°19, Grove 224       FolkLied : "Judy, lovely, matchless creature" ; n°19 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 563 WoO 153 n°20, Grove 224       FolkLied : "Thy ship must sail, my Henry dear" ; n°20 sur 20 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 564 Hess 194       FolkLied : "I dream’d I lay where flow’rs were springing" (Irlandais). 1810 Paroles : Robert Burns ; version originale de WoO 153 n°5
  Biamonti 564 Hess 195       FolkLied : "When far from the home" (Irlandais) . 1813 Paroles : David Thomson ; autre evrsion de WoO 153 n°11
  Biamonti 564 Hess 196       FolkLied : "I’ll praise the saints with early Lied " (Irlandais). 1810 Paroles : William Smyth ; version originale de WoO 153 n°12
  Biamonti 564 Hess 197       FolkLied : "‘Tis but in vain, pour nothing thrives" (Irlandais). 1810 Paroles : William Smyth ; version originale de WoO 153 n°15
  Biamonti 565 WoO 154 n°1, Grove 225       FolkLied : "The Elfin Fairies", "We fairy elves in secret dells", air : "Planxty Kelly" ; n°1 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : David Thomson
  Biamonti 565 WoO 154 n°2, Grove 225       FolkLied : "O Harpe of Erin", "O Harpe of Erin thou art now laid low", air : "I once had a true love" ; n°2 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : David Thomson ; version de remplacement pour WoO 152 n°25
  Biamonti 565 WoO 154 n°3, Grove 225       FolkLied : "The Farewell Lied ", "O Erin", air : "The old woman" ; n°3 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 565 WoO 154 n°4, Grove 225       FolkLied : "The pulse of a Irlandaisman", air : "St Patrick’s Day" ; n°4 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : Alexander Boswell
  Biamonti 565 WoO 154 n°5, Grove 225       FolkLied : "O who, my dear Dermot", air : "Crooghan a Venee" ; n°5 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 565 WoO 154 n°6, Grove 225       FolkLied : "Put round the bright wine", air : "Chiling O’Guiry" ; n°6 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth ; variations sur cet air : Op 105 n°5
  Biamonti 565 WoO 154 n°7, Grove 225       FolkLied : "From Garyone, my happy home", air : "Garyone" ; n°7 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : T. Toms ; version de remplacement pour WoO 152 n°22
  Biamonti 565 WoO 154 n°8, Grove 225       FolkLied : "Save me from the grave et wise", air : "Nora Creina" ; n°8 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Symth
  Biamonti 565 WoO 154 n°9, Grove 225       FolkLied : "O would I were but that sweet linnet!", air : "The pretty girl milking the cows" ; n°9 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth ; version de remplacement pour Hess 198
  Biamonti 565 WoO 154 n°10, Grove 225       FolkLied : "The hero may perish", air : "The fox’s sleep" ; n°10 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth ; autre version :WoO 156 n°8
  Biamonti 565 WoO 154 n°11, Grove 225       FolkLied : "The Soldier en la Foreign Land", "The piper who sat on his low mossy seat", air : "The Brown Maid" ; n°11 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : Joanna Baillie ; autre version : Hess 199
  Biamonti 565 WoO 154 n°12, Grove 225       FolkLied : "He promis’d me at parting", air : "Killeavy" ; n°12 sur 12 Chants Irlandais. 1813 Paroles : William Smyth
  Biamonti 566 Hess 198       FolkLied : "O would I were but that sweet linnet!" ; air : "The pretty girl milking the cows" (Irlandais) . 1812 Paroles : William Smyth ; version originale de WoO 154 n°9
  Biamonti 567 Op. 116, Grove 116       Trio pour Voix et Orchestre: "Tremate, empi, tremate" ; pour soprano, ténor , et Contrebasse avec Orchestre. 1802 - 1814 Paroles : Bettoni ? Giovanni de Gamerra ?
  Biamonti 568 WoO 94, Grove 193       Musique pour un drame avec Orchestre, Choeur et Voix en si bémol majeur : "Germania", finale pour Trietschke’s Singspiel "Die gute Nachricht". 1814
  Biamonti 569 Hess 113       Air : Marcellina’s Air "O wär ich schon mit dir vereint". 1814 Version de 1814, avec une fin abrégée
  Biamonti 570 Op. 72, Grove 72 Midi     Opera : "Fidelio", Opera en 2 Actes, avec l'Ouverture "Fidelio". 1814 Libretto : Joseph Sonnleithner et Georg Friedrich Treitschke
  Biamonti 570 Op. 72 n°2, Grove 72 Midi     Ouverture : "Fidelio", Opus 72b, Grove 72c. 1814
  Biamonti 571 Hess 123       Chant. 1813 - 1814 Paroles : Zacharias Werner
  Biamonti 572 Hess 317       Cantate : "Europens Befreyungsstunde". 1814
  Biamonti 573 WoO 102       Lied : "Abschiedsgesang" pour ténor et 2 basses "Die Stunde schlägt". 1814 Ecrit pour Leopold Weiss ; Paroles : Joseph von Seyfried
  Biamonti 574 WoO 103, Hess 127 Midi     Cantate en si bémol majeur : "Un lieto brindisi: Cantate campestre" pour 4 voix et piano "Johannisfeier begehn wir heute". 1814 Ecrit pour Giovanni Malfatti ; Paroles : Clementi Bondi
  Biamonti 575
      Esquisse : pour le second mouvement d'une Symphonie ; œuvre inachevée. 1814
  Biamonti 576 Op. 118, Grove 118       Lied pour Voix et Instrument(s) : "Elegischer Gesang" pour 4 Voix avec Quatuor à cordes ou Piano. 1814 Dédicataire : Baron Johann Baptist von Pasqualati ; Paroles : Ignaz Franz von Castelli ? ; écrit en commémoration du troisième anniversaire de la mort de la femme de Pasqualati
  Biamonti 577
      Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1814 Probablement pour le dernier mouvement de la Sonate pour Piano n°27 Opus 90
  Biamonti 578 Op. 90, Grove 90 Midi     Sonate pour Piano No. 27 en mi mineur 1814 Dédicataire : Comte Moritz Lichnowsky
  Biamonti 579 WoO 164       Canon en trois voix en ut majeur : "Freundschaft ist die Quelle wahrer Glückseligkeit". 1814
  Biamonti 580 WoO 205 n°2, Hess 287       Salutations musicales pour Voix : "Allein, allein, allein, jedoch. Silentium!!" (WoO 205b), n°2 sur 10 Salutations musicales. 1814 Ecrit pour Comte Moritz Lichnowsky ; Lettre 498
  Biamonti 581 Op. 136, Grove 136       Cantate : "Der glorreiche Augenblick". 1814 Paroles : Aloys Weissenbach
  Biamonti 582
      Esquisse pour Quatuor à Cordes ; œuvre inachevée. 1814
  Biamonti 583 WoO 95       Choeur pour Orchestre et Choeur en la majeur : "Chor auf die verbündeten Fürsten" "Ihr weisen Gründer". 1814 Paroles : Carl Bernard
  Biamonti 584 Hess 97       Pièce pour Piano : "Wellingtons Sieg, oder die Schlacht bei Vittoria". 1816 Opus 91 pour piano et deux canons
  Biamonti 585 WoO 199, Hess 281       Blague en ré majeur : "Ich bin der Herr von zu". 1814 Ecrit pour l'Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 586
      Esquisse pour une Sonate ; œuvre inachevée. 1814
  Biamonti 587 WoO 144       Lied en mi bémol majeur : "Merkenstein" (première version). 1814 Paroles : J B Rupprecht ; la seconde version est l'Opus 100
  Biamonti 588 Op. 89, Grove 89 Midi     Polonaise pour Piano en ut majeur. 1814 Dédicataire : Impératrice Elisabeth Alexiewna de Russie
  Biamonti 589 WoO 143, Grove 245 Midi     Lied en mi bémol majeur : "Des Kriegers Abschied" ; "Ich zieh’ ins Feld von Lieb’entbrannt". 1814 Paroles : Christian Ludwig Reissig
  Biamonti 590 WoO 155 n°25, Grove 226       FolkLied : "The Parting Kiss", "Laura, thy sighs must now no more" ; n°25 sur 26 Chants Gallois. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 591 Hess 191       FolkLied en sol mineur : "The Vale of Clwyd" (Gallois) "Think not I’ll leave". 1810 Version antérieure à WoO 155 n°19, pour voix et piano
  Biamonti 592
      Esquisse : fragments pour un Opera ; œuvre inachevée. 1814
  Biamonti 593 WoO 165, Grove 220       Canon pour 4 voix : "Glück zum neuen Jahr!" (première version). 1815 Ecrit pour le Baron Johann Baptist von Pasqualati ; autre version : WoO 176
  Biamonti 594 WoO 166       Canon pour trois voix en fa majeur : "Kurz ist der Schmerz, und ewig ist die Freude" (deuxième version). 1815 Ecrit pour Louis Spohr ; Paroles : Friedrich von Schiller ; autre version : WoO 163
  Biamonti 595 WoO 96, Grove 202       Musique pour un drame pour Orchestre, Choeur et Voix : "Leonore Prohaska". 1815 La Marche Funèbre est l'orchestration de la Sonate pour Piano No. 12 Opus 26, réalisée à la demande expresse de l'auteur (Friedrich Duncker)
  Biamonti 596 Op. 100, Grove 100 Midi     Lied : "Merkenstein" ; duo (deuxième version). 1815 Paroles : J B Rupprecht ; la première version est WoO 144
  Biamonti 597 Op. 115, Grove 115       Ouverture en ut majeur : "Zur Namensfeier". 1814 - 1815 Dédicataire : Prince Anton Heinrich Radziwill
  Biamonti 598 WoO 97, Grove 194       Choeur pour Orchestre, Choeur et Voix en ré majeur : "Es ist vollbracht", Choeur fianl du Singspiel de Treitschke : "Die Ehrenpforten". 1815
  Biamonti 599 Op. 102 n°1, Grove 102       Sonate No. 4 pour Piano et Violoncelle en ut majeur. 1815 Dédicataire : Comtesse Anna Marie Erdödy
  Biamonti 599 Op. 102 n°2, Grove 102       Sonate No. 5 pour Piano et Violoncelle en ré majeur. 1815 Dédicataire : Comtesse Anna Marie Erdödy
  Biamonti 600
      Esquisse pour Voix : Das Schweigen, "Lerne lerne Schweigen", Esquisses pour le canon Biamonti 649 ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 601
      Esquisse : pour une Symphonie en si mineur ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 602
      Esquisse pour Piano et Violoncelle : pour la Sonate Pastorale ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 603
      Esquisse : pour une Marche avec "Cors en sol " ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 604
      Exercice pour Instrument(s): exercices de contrepoint.. 1815
  Biamonti 605
      Esquisse en ut mineur : pour une Sonate ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 606
      Andante pour Instrument(s) en si mineur ; œuvre inachevée. 1815 Andante "for pizzicati basses" avec un Trio en si majeur avec "Clarinettes" peut-être pour la Symphonie Biamonti 601
  Biamonti 607
      Esquisse en mi bémol majeur : pour une Polonaise, peut-être pour Orchestre ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 608
      Esquisse d'un sujet de fugue ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 609 Op. 112, Grove 112       Cantate : "Meeresstille et glückliche Fahrt". 1814 - 1815 Dédicataire : Johann Wolfgang von Goethe ; Paroles : Goethe ; envoyée à Goethe en 1822
  Biamonti 610 WoO 167, Hess 249, Grove 207       Canon à trois voix en ut majeur : "Brauchle, Linke". 1815
  Biamonti 611 Op. 94, Grove 94       Lied : "An die Hoffnung" (To Hope) ; d'après "Urania" de Tiedge "Ob ein Gott sei?/Die du so gern" (deuxième version). 1813 - 1815 Paroles : Christoph August Tiedge ; première version est l'Opus 32
  Biamonti 612 WoO 157 n°1, Grove 228       FolkLied : "God Save the King", "God save our Lord the King" (Anglais) ; n°1 sur 12 chants traditionnels. 1817 Paroles : Henry Carey ; variations sur cet air : WoO 78
  Biamonti 612 WoO 157 n°2, Grove 228       FolkLied : "The Soldier", "Then, Soldier! come" (Irlandais) ; n°2 sur 12 chants traditionnels. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 612 WoO 157 n°3, Grove 228       FolkLied : "Charlie is my darling" (Ecossais) ; n°3 sur 12 chants traditionnels. 1819
  Biamonti 612 WoO 157 n°4, Grove 228       FolkLied : "O sanctissima" (Sicilien) ; n°4 sur 12 chants traditionnels. 1817
  Biamonti 612 WoO 157 n°5, Grove 228       FolkLied : "The Miller of Dee", "There was a jolly miller once" (Anglais) ; n°5 sur 12 chants traditionnels. 1819
  Biamonti 612 WoO 157 n°6, Grove 228       FolkLied : "A health to the brave" (Irlandais) ; n°6 sur 12 chants traditionnels. 1815 Paroles : John Dovaston
  Biamonti 612 WoO 157 n°7, Grove 228       FolkLied : "Robin Adair", "Since all thy vows, false maid" (Irlandais) ; n°7 sur 12 chants traditionnels. 1815 Paroles : Anonyme
  Biamonti 612 WoO 157 n°8, Grove 228       FolkLied : "By the side of the Shannon" (Irlandais) ; n°8 sur 12 chants traditionnels. 1815 Paroles : William Smith
  Biamonti 612 WoO 157 n°9, Grove 228       FolkLied : "Highlander’s Lament", "My Harry was a gallant gay" (Ecossais) ; n°9 sur 12 chants traditionnels. 1820 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 612 WoO 157 n°10, Grove 228       FolkLied : "Sir Johnnie Cope" (Ecossais) ; n°10 sur 12 chants traditionnels. 1817  
  Biamonti 612 WoO 157 n°11, Grove 228       FolkLied : "The Wandering Minstrel", "I am bow’d down" (Irlandais) ; n°11 sur 12 chants traditionnels. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 612 WoO 157 n°12, Grove 228       FolkLied : "La gondoletta", "La biondina in gondoletta" (Venetian) ; n°12 sur 12 chants traditionnels. 1816
  Biamonti 613 WoO 153 n°6, Grove 224       FolkLied : "Sad et luckless was the season" ; n°6 sur 20 Chants Irlandais. 1815 Paroles : William Smyth ; variations sur cet air : WoO 153 n°6
  Biamonti 614 WoO 153 n°13, Grove 224       FolkLied : ‘"Tis sunshine at last" ; n°13 sur 20 Chants Irlandais. 1815 Paroles : William Smyth ; Hess 178 est la version en duo
  Biamonti 615 Hess 178       FolkLied : ‘"Tis sunshine at last" (Irlandais). 1815 Version en duo de WoO 153 n°13
  Biamonti 616
      Esquisse en la mineur : début d'une double fugue ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 617
      Esquisse en ré majeur pour une Symphonie ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 618
      Fragment pour Voix : "Ehre sei dir" ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 619
      Passage : 2 passages pour Fugue ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 620
      Esquisse en ré majeur : début d'une double fugue ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 621
      Allemande pour Piano : et "troisième partie " peut-être pour Piano ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 622
      Pastorale pour Piano en ut majeur. 1815
  Biamonti 623
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) ; œuvre inachevée.
Esquisse pour une autre version du Chant "O, thou art the lad of my heart, Willy" Opus 108 n°11
  Biamonti 624
      Etude de Prosodia sur un texte de Homère. 1815 Prosodia : étude concernant l'accent, la quantité et la qualité des syllabes ou de la syllabation musicale
  Biamonti 625
      Esquisse pour Voix pour la mélodie pour Goethe’s "Lied from the Spirits above the Waters" ; œuvre inachevée. 1815 Paroles : Goethe
  Biamonti 626
      Esquisse pour Piano en ré bémol majeur pour une Sonate ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 627
      3 Esquisses : deux en si bémol majeur, une en ré majeur ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 628
      Esquisse pour le rythme d'une Marche ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 629
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1815 Esquisses pour une Symphonie, quelques références à la Neuvième Symphonie Opus 125
  Biamonti 630
      Esquisse pour Voix et Orchestre pour un Opéra, peut-être pour "Bacchus" ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 631
      Esquisse et Brouillons pour Instrument(s) ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 632
      Lied : "Die Zufrieddenheit" ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 633
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) pour "Sehnsucht" de Reissig ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 634
      Danse Allemande pour Trio pour Piano en fa mineur : "pour le dernier mouvement" ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 635
      Esquisse pour Piano en la majeur ; œuvre inachevée. 1815 Esquisse originale pour la Sonate pour Piano n°28 Opus 101 troisième mouvement
  Biamonti 636
      Esquisse pour Piano en la majeur ; œuvre inachevée. 1815 Esquisse originale pour Sonate pour Piano n°28 Opus 101 quatrième mouvement
  Biamonti 637
      Esquisses pour Trio pour Piano en fa mineur pour le premier et le dernier mouvement d'nu Trio ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 638
Midi     Exercices pour Piano. 1815
  Biamonti 639
      Esquisse en mi bémol majeur pour une Symphonie ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 640
      Esquisse pour Piano en mi majeur pour une Sonate ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 641 Hess 15       Fragment pour Piano et Orchestre en ré majeur ; œuvre inachevée. 1814 - 1815 Fragment pour un Concerto pour Piano n°6
  Biamonti 642 WoO 145, Grove 250       Lied en sol majeur : "Das Geheimnis (Liebe et Wahrheit)" ; "Wo blüht das Blümchen, das nie verblüht?". 1815 Paroles : Ignaz HC von Wessenberg
  Biamonti 643 Hess 297 Midi     Adagio pour Cors en fa majeur. 1815  
  Biamonti 644
      Esquisses pour Piano et Violon pour une Sonate ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 645
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) : manuscrit avec des chants traditionnels Ecossais et Irlandais ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 646 WoO 162, Grove 205       Canon pour 4 voix en si bémol majeur : "Ta ta ta, lieber Mälzel" ; authenticité : douteuse. 1812 Apparemment écrit par Anton Schindler
  Biamonti 647 WoO 169, Hess 250       Canon énigme à deux voix en ut majeur : "Ich küße Sie, drücke Sie an mein Herz". 1816 Ecrit pour Anna Milder-Hauptmann
  Biamonti 648 WoO 146, Grove 246       Lied en mi majeur : "Sehnsucht" ; "Die stille Nacht umdunkelt". 1816 Paroles : Christian Ludwig Reissig
  Biamonti 649 WoO 168 n°1, Grove 208       Canon énigme à trois voix en fa majeur : "Das Schweigen", "Lerne Schweigen, o Freund". 1816 Ecrit pour Charles Neate ; Paroles : Johann Gottfried Herder
  Biamonti 650 WoO 168 n°2, Grove 209       Canon pour trois voix en fa majeur : "Das Reden", "Rede, wenn’s um einen Freund dir gilt". 1816 Ecrit pour Charles Neate
  Biamonti 651 WoO 170, Hess 251       Canon à deux voix en ut majeur : "Ars longa, vita brevis" (première version). 1816 Ecrit pour Johann Nepomuk Hummel ; Paroles : Seneca ; autres versions : WoO 192 et WoO 193
  Biamonti 652 Op. 98 n°1, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°1 sur 6 : "Auf dem Hügel sitz’ ich, spähend". 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 652 Op. 98 n°2, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°2 sur 6 : "Wo die Bergen so blau" 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 652 Op. 98 n°3, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°3 sur 6 : "Leichte Segler in den Höhen" 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 652 Op. 98 n°4, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°4 sur 6 : "Diese Wolken in den Höhen" 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 652 Op. 98 n°5, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°5 sur 6 : "Es kehret der Maien, es blühet die Au" 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 652 Op. 98 n°6, Grove 98       Cycle de Lieder : "An die ferne Geliebte", n°6 sur 6 : "Nimm sie hin denn, diese Lieder" 1816 Dédicataire : Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : A. Jeitteles
  Biamonti 653 WoO 24, Grove 144       Marche pour Fanfare d'instruments à vent en ré majeur. 1816
  Biamonti 654 Op. 121 n°1, Grove 121       10 Variations pour Trio pour Piano en sol majeur sur le Lied de Wenzel Müller’s Lied : "Ich bin der Schneider Kakadu" d'après "Die Schwestern von Prag", Opus 121a. 1803 - 1816
  Biamonti 655 Op. 99, Grove 99 Midi     Lied : "Der Mann von Wort" ; "Du sagtest, Freund". 1816 Paroles : F. A. Kleinschmid
  Biamonti 656 Op. 101, Grove 101 Midi     Sonate pour Piano No. 28 en la majeur. 1816 Dédicataire : Baronne Dorothea von Ertmann
  Biamonti 657
      Esquisse : "Christ ist erstanden" ; peut-être pour un oratorio; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 658 WoO 147, Grove 249       Lied en la majeur : "Ruf vom Berge" ; "Wenn ich ein Vöglein wär". 1816 Paroles : Georg Friedrich Treitschke
  Biamonti 659 Op. 93, Grove 93 Midi     Symphony No. 8 en fa majeur. 1812 Dédicataire : aucun
  Biamonti 660 Op. 108 n°1, Grove 108       FolkLied : "Music, Love et Wine" ; "O let me music hear, night et day!" ; n°1 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°2, Grove 108       FolkLied : "Sunset" ; "The sun upon the Weirdlaw Hill" ; n°2 sur 25 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 660 Op. 108 n°3, Grove 108       FolkLied : "O sweet were the hours" ; n°3 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°4, Grove 108       FolkLied : "The Maid of Isla" ; "O maid of Isla from yon cliff" ; n°4 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 660 Op. 108 n°5, Grove 108       FolkLied : "The sweetest lad was Jamie" ; n°5 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°6, Grove 108       FolkLied : "Dim, dim is my eye" ; n°6 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : William Brown
  Biamonti 660 Op. 108 n°7, Grove 108       FolkLied : "Bonnie Laddie, Highland Laddie" ; "Where got ye that siller moon" ; n°7 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : James Hogg
  Biamonti 660 Op. 108 n°8, Grove 108       FolkLied : "The lovely lass of Inverness" ; n°8 sur 25 Chants Ecossais. 1816 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 660 Op. 108 n°9, Grove 108       FolkLied : "Behold, my Love" ; "Behold my Love how green the groves" ; n°9 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 660 Op. 108 n°10, Grove 108       FolkLied : "Sympathy" ; "Why, Julia, say, that pensive mien?" ; n°10 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°11, Grove 108       FolkLied : "O! thou art the lad of my heart, Willy" ; n°11 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : William Smyth ; variations sur cet air : Op 107 n°9
  Biamonti 660 Op. 108 n°12, Grove 108       FolkLied : "O, had my fate been join’d with thine" ; n°12 sur 25 Chants Ecossais. 1816 Paroles : Lord Byron
  Biamonti 660 Op. 108 n°13, Grove 108       FolkLied : "Come fill, fill, my good fellow!" ; n°13 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°14, Grove 108       FolkLied : "O, how can I be blithe et glad" ; n°14 sur 25 Chants Ecossais. 1816 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 660 Op. 108 n°15, Grove 108       FolkLied : "O cruel was my father" ; n°15 sur 25 Chants Ecossais. 1816 Paroles : Alexander Ballantyne
  Biamonti 660 Op. 108 n°16, Grove 108       FolkLied : "Could this ill world have been contriv’d" ; n°16 sur 25 Chants Ecossais. 1816 Paroles : James Hogg
  Biamonti 660 Op. 108 n°17, Grove 108       FolkLied : "O Mary, at thy window be" ; n°17 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 660 Op. 108 n°18, Grove 108       FolkLied : "Enchantress, farewell" ; n°18 sur 25 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 660 Op. 108 n°19, Grove 108       FolkLied : "O swiftly glides the bonny boat" ; n°19 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 660 Op. 108 n°20, Grove 108       FolkLied : "Faithfu’ Johnie" "When will you come again" ; n°20 sur 25 Chants Ecossais. 1813 Paroles : Anne Grant ; version de remplacement pour Hess 203
  Biamonti 660 Op. 108 n°21, Grove 108       FolkLied : "Jeanie’s Distress" ; "By William late offended" ; n°21 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°22, Grove 108       FolkLied : "The Highland Watch" ; "Old Scotia, wake thy mountain strain" ; n°22 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : James Hogg
  Biamonti 660 Op. 108 n°23, Grove 108       FolkLied : "The Shepherd’s Lied " ; "The gowan glitters on the sward" ; n°23 sur 25 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 660 Op. 108 n°24, Grove 108       FolkLied : "Again, my Lyre, yet once again" ; n°24 sur 25 Chants Ecossais. 1815 Paroles : William Smyth
  Biamonti 660 Op. 108 n°25, Grove 108       FolkLied : "Sally in our Alley" ; "Of all the girls that are so smart" ; n°25 sur 25 Chants Ecossais. 1817 Paroles : Henry Carey
  Biamonti 661 Hess 200       FolkLied : "The Maid of Isla" (Ecossais). 1816 Version antérieure de Opus 108 n°4
  Biamonti 661 Hess 201       FolkLied : "Bonnie Laddie, Highland Laddie" (Ecossais). 1816 - 1818 Autres version de la partie Violon de l'Opus 108 n°7
  Biamonti 661 Hess 202       FolkLied : "O! thou art the lad of my heart, Willy" (Ecossais). 1815 Première version de l'Opus 108 n°11
  Biamonti 661 Hess 203       FolkLied : "Faithfu’ Johnie" (Ecossais) "When will you come again". 1810 Paroles : Anne Grant ; version originale de l'Opus 108 n°20
  Biamonti 662 Hess 96       Fragment pour Piano ; œuvre inachevée. 1813 Fragment de la Symphonie n°7, Opus 92, pour piano : les 46 premières mesures du premier mouvement
  Biamonti 663 WoO 158 n°2, Hess 172       FolkLied : "Horch auf, mein Liebchen" (Allemand) WoO 158a ; n°2 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°3, Hess 173       FolkLied : "Wegen meiner blieb d’Fräula" (Allemand) WoO 158a ; n°3 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°4, Hess 174       FolkLied : "Wann i in der Früh aufsteh" (Tyrolien) WoO 158a ; n°4 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°5, Hess 182       FolkLied : "Teppichkrämer-Lied" ; "I ben la Tyroler Bua" (Tyrolien) WoO 158a ; n°5 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816 Variations sur cet air : Op 107 n°1
  Biamonti 663 WoO 158 n°6, Hess 183       FolkLied : "A Madel, ja a Madel" (Tyrolien) WoO 158a ; n°6 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816 Variations sur cet air : Op 107 n°5
  Biamonti 663 WoO 158 n°9, Hess 184       FolkLied : "Oj, oj upilem sie w karczmie" (Polonais) WoO 158a ; n°9 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°10, Hess 185       FolkLied : "Poszla baba po popiol" (Polonais) WoO 158a ; n°10 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°11, Hess 158       FolkLied : "Yo no quiero embarcarme" (Espagnol) WoO 158a ; n°11 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°12, Hess 159       FolkLied : "Seus lindos olhos" (Portugais) WoO 158a ; n°12 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°13, Hess 160       FolkLied : "Vo lesocke komarockov mnogo urodilos" (Im Walde sind viele Mücklein geboren) (Eusse) WoO 158a ; n°13 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°14, Hess 161       FolkLied : "Akh, recen’ki, recen’ki" (Ach Bächlein, Bächlein, kühle Wasser) (Russe) WoO 158a ; n°14 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°15, Hess 162       FolkLied : "Kak Posli nasi podruzki" (As They Went) (Unsere Mädchen gingen in den Wald) (Russe) WoO 158a ; n°15 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°18, Hess 171       FolkLied : "An ä Bergli bin i gesässe" (Suisse) WoO 158a ; n°18 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°19, Hess 163       FolkLied : "Una paloma blanca" (Bolero Espagnol) WoO 158a ; n°19 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816 Coda original et different
  Biamonti 663 WoO 158 n°20, Hess 164       FolkLied : "Como la mariposa soy" (Bolero Espagnol) WoO 158a ; n°20 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816 Hess 207 est la première version de ce coda
  Biamonti 663 WoO 158 n°21, Hess 165       FolkLied : "Tiranilla Española" (Espagnol) ; "La tiranna se embarca" WoO 158a ; n°21 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 663 WoO 158 n°23, Hess 181       FolkLied : "Da brava, Catina" (Vénitien) WoO 158a ; n°23 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816
  Biamonti 664
      Esquisse en mi bémol majeur : pour une Marche ; œuvre inachevée. 1815
  Biamonti 665 Hess 11       Romance No. 3 pour Violon et Orchestre. 1816
  Biamonti 666
Midi     Fragment : en la. 1816 Lettre à Steiner
  Biamonti 667 WoO 158 n°1, Hess 152       FolkLied en la majeur : "Adieu, my lov’d Harpe" (Irlandais) WoO 158b ; n°1 sur 7 Chants traditionnels Anglais.. 1813 Paroles : Moore
  Biamonti 667 WoO 158 n°2, Hess 153       FolkLied en mi bémol majeur : "Castle O’Neill" (Irlandais), sans paroles, WoO 158b ; n°2 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1813
  Biamonti 667 WoO 158 n°3, Hess 154       FolkLied en fa majeur : "Oh ono chri!" (Ecossais) "O was not I a weary wight" WoO 158b ; n°3 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1817
  Biamonti 667 WoO 158 n°4, Hess 155       FolkLied : "Red gleams the sun on yon hill tap" (Ecossais) WoO 158b ; n°4 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1817
  Biamonti 667 WoO 158 n°5, Hess 157       FolkLied en sol majeur : "Erin! O Erin!" (Ecossais-Irlandais) "Like the bride lamp that lay" WoO 158b ; n°5 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1815
  Biamonti 667 WoO 158 n°6, Hess 170       FolkLied en la mineur : "O Mary ye’s be clad in silk" (Ecossais) WoO 158b ; n°6 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1815
  Biamonti 667 WoO 158 n°7, Hess 180       FolkLied en sol mineur : "Lament pour Owen Roe O’Neill" (Irlandais) sans paroles, WoO 158b ; n°7 sur 7 Chants traditionnels Anglais. 1810
  Biamonti 667 WoO 158 n°1, Hess 166       FolkLied en mi mineur : "When my Hero in court appears" WoO 158c ; n°1 sur 6 Chants traditionnels. 1817 Paroles : John Gay
  Biamonti 667 WoO 158 n°2, Hess 167       FolkLied en si bémol majeur : "Air de Colin" d'après Rousseau : "Le Devin du Village" ; "Non, non, Colette n’est point trompeuse" WoO 158c ; n°2 sur 6 Chants traditionnels. 1817 Paroles : Jean-Jacques Rousseau
  Biamonti 667 WoO 158 n°3, Hess 169       FolkLied en si majeur : "Mark yonder pomp of costly fashion" (Ecossais) WoO 158c ; n°3 sur 6 Chants traditionnels. 1820 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 667 WoO 158 n°4, Hess 175       FolkLied en la majeur : "Bonnie wee thing" (Ecossais) pour 3 voix et piano WoO 158c ; n°4 sur 6 Chants traditionnels. 1820 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 667 WoO 158 n°5, Hess 176       FolkLied en si bémol majeur : "From thee, Eliza, I must go" (Ecossais) pour 3 voix et Trio pour Piano WoO 158c ; n°5 sur 6 Chants traditionnels. 1818 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 667 WoO 158 n°6, Hess 179       FolkLied en mi mineur : Untitled (Ecossais) sans paroles, WoO 158c ; n°6 sur 6 Chants traditionnels. 1810
  Biamonti 668 Hess 47       Trio pour Piano.
Arrangement du Trio à cordes Opus 3 (premier mouvement et fragments du deuxième mouvement)
  Biamonti 669
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) : pour le Lied "Resignation" pour 4 voix ; œuvre inachevée. 1817
  Biamonti 670 WoO 148, Grove 251 Midi     Lied en fa majeur : "So oder so" ; "Nord oder Süd!" 1817 Paroles : Carl Lappe
  Biamonti 671 WoO 205 n°3, Hess 288       Salutations musicales pour Voix : "O Adjutant" (WoO 205c), n°3 sur 10 Salutations musicales. 1817 Ecrit pour Tobias Haslinger ; Lettre 742
  Biamonti 672
      Fragment . 1817 En la, Lettre pour Steiner
  Biamonti 673 WoO 104, Grove 197       Lied : "Gesang der Mönche" (Lied of the Monks) d'après "William Tell" de Schiller ; "Rasch tritt der Tod den Menchen an". 1817 Paroles : Friedrich von Schiller
  Biamonti 674 WoO 205 n°4, Hess 289       Salutations musicales pour Voix en ut majeur : "Wo? Wo?" (WoO 205d), n°4 sur 10 Salutations musicales. 1817 Ecrit pour Nanette Streicher ; Lettre 789 ou 792
  Biamonti 675 Op. 104, Grove 104       Quintet à Cordes en ut mineur ; arrangé par un tiers. 1817 D'après le Trio pour Piano Opus 1 n°3 ; arrangé par Kaufman et corrigé par Beethoven
  Biamonti 676
Midi     Fragment. 1817 En la, Lettre pour Nanette Streicher
  Biamonti 677
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) : pour "Badlied" de Matthisson ; œuvre inachevée. 1817
  Biamonti 678 Op. 137, Grove 137 Midi     Fugue pour Quintet à Cordes en ré majeur. 1817
  Biamonti 679 WoO 149, Grove 252       Lied en ré majeur : "Resignation" ; "Lisch aus, mein Licht!". 1817 Paroles : Paul von Haugwitz
  Biamonti 680 Hess 36       Fugue pour Quatuor à Cordes : d'après l'Ouverture de "Solomon", de Handel, et arrangé pour Quatuor à Cordes par Beethoven. 1798
  Biamonti 681 Hess 138       Lied : "Odorata - o Nice". 1815 - 1817
  Biamonti 682 Hess 137       Lied : "Ich wiege dich in meinem Arm". 1795 Œuvres perdue. Titre erroné attribué par Hess : "Schwinge dich in meinen Dom" ; auteur inconnu
  Biamonti 683 WoO 171, Hess 252       Canon pour 4 voix en sol majeur : "Glück fehl’ dir vor allem!" ; authenticité incertaine. 1817 Ecrit pour Anna Giannatasio del Rio ; écrit en fait par Michael Haydn
  Biamonti 684 Hess 40       Quintet à Cordes en ré mineur : mouvement; œuvre inachevée. 1817 Ouevres perdue ; peut-être le Prélude d'une Fugue
  Biamonti 685 Hess 35       Fragment pour Quatuor à Cordes en si mineur ; œuvre reconstituée. 1817 Fragment pour la Fugue n°24 du Clavier bien Tempéré de J. S. Bach, arrangé pour Quatuor à Cordes par Beethoven
  Biamonti 686
 Midi     Esquisses. 1817 - 1818 Esquisses pour la Neuvième Symphonie Opus 125,deuxième mouvement ; voir également Biamonti 746 et 779
  Biamonti 687
Midi     Esquisses trouvées dans le Cahier de Conversation de février-mars 1818 ; œuvre inachevée. 1818
  Biamonti 688 WoO 200, Hess 75, Grove 198 Midi     Pièce pour Piano en sol majeur : "O Hoffnung, du stählst die Herzen, du milderst die Schmerzen". 1818 Ecrit pour l'Archiduc Rudolphe d'Autriche ; thème sur lequel l'Archiduc Rudolph composa 40 variations ; voir également Hess 335
  Biamonti 689 WoO 201, Hess 282       Blague en ut majeur : "Ich bin bereit! Amen", début d'une double fugue. 1818 Ecrit pour Vincent Hauschka ; Lettre 903
  Biamonti 690 WoO 60, Grove 172 Midi     Bagatelle pour Piano en si bémol majeur : "Zeimlich lebhaft". 1818 Dédicataire : Marie Szymanowska
  Biamonti 691 WoO 156 n°1, Grove 227       FolkLied : "The Banner of Buccleuch", "From the brown crest of Newark" ; n°1 sur 12 Chants Ecossais. 1819 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 691 WoO 156 n°2, Grove 227       FolkLied : "Duncan Gray", "Duncan Gray came here to woo" ; n°2 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 691 WoO 156 n°3, Grove 227       FolkLied : "Up! quit thy bower" ; n°3 sur 12 Chants Ecossais. 1819 Paroles : Joanna Baillie
  Biamonti 691 WoO 156 n°4, Grove 227       FolkLied : "Ye shepherds of this pleasant vale" ; n°4 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : William Hamilton
  Biamonti 691 WoO 156 n°5, Grove 227       FolkLied : "Cease your funning" ; n°5 sur 12 Chants Ecossais. 1817 Paroles : Gay ; pas Ecossais, mais provenant de "The Beggar’s Opera"
  Biamonti 691 WoO 156 n°6, Grove 227       FolkLied : "Highland Harry", "My Harry was a gallant gay" ; n°6 sur 12 Chants Ecossais. 1815 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 691 WoO 156 n°7, Grove 227       FolkLied : "Polly Stewart", "O lovely Polly Stewart" ; n°7 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 691 WoO 156 n°8, Grove 227       FolkLied : "Womankind", "The hero may perish his country to save" ; n°8 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Autre version : WoO 154 n°10
  Biamonti 691 WoO 156 n°9, Grove 227       FolkLied : "Lochnagar", "Away ye gay landscapes" ; n°9 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Lord Byron
  Biamonti 691 WoO 156 n°10, Grove 227       FolkLied : "Glencoe", "O tell us, Harpeer" ; n°10 sur 12 Chants Ecossais. 1819 Paroles : Sir Walter Scott
  Biamonti 691 WoO 156 n°11, Grove 227       FolkLied : "Auld Lang Syne" "Should auld acquaintance be forgot" ; n°11 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : Robert Burns
  Biamonti 691 WoO 156 n°12, Grove 227       FolkLied : "The Quaker’s Wife", "Dark was the morn et black the sea" ; n°12 sur 12 Chants Ecossais. 1818 Paroles : M. Hunter
  Biamonti 692 WoO 158 n°1, Hess 156       FolkLied : "Ridder Stigs Runer" (Danois) "Ridder nah’n dem Konigsschloss"WoO 158a ; n°1 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1817
  Biamonti 692 WoO 158 n°7, Hess 187       FolkLied : "Wer solche Buema afipackt" (Tyrolien) WoO 158a ; n°7 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1817
  Biamonti 692 WoO 158 n°8, Hess 189       FolkLied : "Ih mag di nit nehma, du töppeter Hecht" (Tyrolien) WoO 158a ; n°8 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1817
  Biamonti 692 WoO 158 n°16, Hess 177       FolkLied : "Schöne Minka, ich muß scheiden" (Ukrainien-Cosaque) WoO 158a ; n°16 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1816 Variations sur cet air : Op 107 n°7
  Biamonti 692 WoO 158 n°17, Hess 186       FolkLied : "Lilla Carl", Vaggvisa (Suédois) WoO 158a ; n°17 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1817 Paroles : C. M. Bellmann
  Biamonti 692 WoO 158 n°22, Hess 188       FolkLied : "Édes kinos emlékezet", "Magyar Szüretötö Enek" (Hongrois) WoO 158a ; n°22 sur 23 chants traditionnels continentaux. 1817
  Biamonti 693 Op. 105 n°1, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en sol majeur : sur un air Gallois "The Cottage Maid" ; n°1 sur 6 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : WoO 155 n°3
  Biamonti 693 Op. 105 n°2, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en ut mineur : sur un air Ecossais "Von edlem Geschlecht war Shinken" ; n°2 sur 6 Thèmes et Variations 1818
  Biamonti 693 Op. 105 n°3, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en ut majeur : sur un air Autrichien "A Schüssel und a reindel ist all mein Kuchelg’schirr" ; n°3 sur 6 Thèmes et Variations. 1819
  Biamonti 693 Op. 105 n°4, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en mi bémol majeur : sur un air Irlandais "The Last Rose of Summer" ; n°4 sur 6 Thèmes et Variations 1818 FolkLied : "Sad et Luckless was the Season", WoO 153 n°6
  Biamonti 693 Op. 105 n°5, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en mi bémol majeur : sur un air Irlandais "Chiling O’Guiry": n°5 sur 6 Thèmes et Variations 1818 FolkLied : WoO 154 n°6
  Biamonti 693 Op. 105 n°6, Grove 105       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en ré majeur : sur un air Irlandais "Paddy Whack" ; n°6 sur 6 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : "English Bulls ; ou "The Irlandaisman in London", WoO 152 n°12
  Biamonti 694 Op. 107 n°1, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en mi bémol majeur : thème et 4 variations sur un air Tyrolian "l ben la Tiroler Bua" ; n°1 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : WoO 158a n°5
  Biamonti 694 Op. 107 n°2, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en fa majeur : thème et 4 variations sur un air Ecossais "Bonnie Laddie, Highland Laddie" ; n°2 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : Op 108 n°7
  Biamonti 694 Op. 107 n°3, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en sol majeur : thème et 5 variations sur un air Russe ; n°3 sur 10 Thèmes et Variations. 1819
  Biamonti 694 Op. 107 n°4, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en fa majeur : thème et 4 variations sur un air Irlandais "St Patrick’s Day" ; n°4 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : WoO 154 n°4
  Biamonti 694 Op. 107 n°5, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en fa majeur : thème et 3 variations sur nu air Tyrolian "A Madel, ja a Madel": n°5 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : WoO 158a n°6
  Biamonti 694 Op. 107 n°6, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en mi bémol majeur : thème et 4 variations sur un air Gallois "Merch Megan", "Peggy’s Daughter": n°6 sur 10 Thèmes et Variations. 1819 FolkLied : WoO 155 n°11
  Biamonti 694 Op. 107 n°7, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en la mineur : thème et 6 variations sur un air Russe "Schöne Minka" ; n°7 sur 10 Thèmes et Variations. 1819 FolkLied : WoO 158a n°16
  Biamonti 694 Op. 107 n°8, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en ré majeur : thème et 4 variations sur un air Ecossais "O, Mary at thy window be" ; n°8 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : Op 108 n°17
  Biamonti 694 Op. 107 n°9, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en mi bémol majeur : thème et 5 variations sur un air Ecossais "Oh, Thou art the Lad of my Heart" ; n°9 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : Op 108 n°11
  Biamonti 694 Op. 107 n°10, Grove 107       Variations pour Piano et Flûte ou Violon en sol mineur : thème et 5 variations sur un air Ecossais "The Highland Watch" ; n°10 sur 10 Thèmes et Variations. 1818 FolkLied : Op 108 n°22
  Biamonti 695 WoO 172, Grove 219       Canon pour trois voix en mi bémol majeur : "Ich bitt’ dich, schreib’ mir die Es-Scala auf". 1818 Ecrit pour Vincent Hauschka.
  Biamonti 696 WoO 105, Hess 124       Lied en la majeur : "Hochzeitslied" pour Contrebasse , Choeur et piano "Auf Freunde, singt dem Gott der Ehen!". 1819 Ecrit pour Anna Giannatasio del Rio ; Paroles : Anton Joseph Stein ; écrit pour le mariage de Leopold Schmerling et Anna Giannatasio del Rio ; version à l'unisson de Hess 125 (identique à WoO 125)
  Biamonti 696 WoO 105, Hess 125       Lied en ut majeur : "Hochzeitslied" "Auf Freunde, singt dem Gott der Ehen!". 1819 Ecrit pour Anna Giannatasio del Rio ; Paroles : Anton Joseph Stein ; écrit pour le mariage de Leopold Schmerling et Anna Giannatasio del Rio ; version à l'unisson de Hess 124 (identique à WoO 124)
  Biamonti 697
 Midi     Esquisse en si bémol mineur : pour une fugue ; œuvre inachevée. 1817 - 1819
  Biamonti 698
 Midi     Esquisse pour une Cantate "Viva Rudolphus" ; œuvre inachevée. 1817 - 1819 En l'honneur de l'Archiduc Rudolphe
  Biamonti 699
 Midi     Menuet. 1817 - 1819
  Biamonti 700
 Midi     Fugue en fa dièse majeur. 1817 - 1819
  Biamonti 701
 Midi     Esquisse : Esquisse pour un Intermezzo; œuvre inachevée. 1817 - 1819
  Biamonti 702
 Midi     Esquisse en si bémol mineur ; œuvre inachevée. 1817 - 1819
  Biamonti 703
      Presto en si bémol mineur ; œuvre inachevée. 1817 - 1819
  Biamonti 704
      Sujet de Fugue ; œuvre inachevée. 1817 - 1819
  Biamonti 705 Hess 322       Mélodie pour Voix en mi bémol majeur : "Gott allein ist unser Herr, er allein". 1818
  Biamonti 706 Hess 323       Mélodie pour Voix en ut majeur : "Leb wohl, schöne Abendsonne". 1818
  Biamonti 707
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) pour un Lied "Heidenroslein" ; œuvre inachevée. 1817 - 1819 Paroles : Goethe ; autres Esquisses : Hess 150 et Biamonti 760
  Biamonti 708 Op. 106, Grove 106 Midi     Sonate pour Piano No. 29 en si bémol majeur : "Hammerklavier-Sonate". 1816 - 1818 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; "Voici une œuvre qui donnera aux pianistes quelques difficultés même d'ici 50 ans !" - LvB
  Biamonti 709 WoO 205 n°5, Hess 290       Salutations musicales pour Voix en ré majeur : "Erfüllung, Erfüllung" (WoO 205e), n°5 sur 10 Salutations musicales. 1819 Ecrit pour l'Archiduc Rudolphe d'Autriche ; Lettre 948
  Biamonti 710 WoO 17 n°1, Hess 20, Grove 195

Midi

    Valse pour Instrument(s) en mi bémol majeur : n°1 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°2, Hess 20, Grove 195 Midi     Menuet pour Instrument(s) en si bémol majeur : n°2 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°3, Hess 20, Grove 195 Midi     Valse pour Instrument(s) en si bémol majeur : n°3 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°4, Hess 20, Grove 195 Midi     Menuet pour Instrument(s) en mi bémol majeur : n°4 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°5, Hess 20, Grove 195 Midi     Menuet pour Instrument(s) en mi bémol majeur : n°5 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°6, Hess 20, Grove 195 Midi     Ländler pour Instrument(s) en mi bémol majeur : n°6 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°7, Hess 20, Grove 195 Midi     Menuet pour Instrument(s) en si bémol majeur : n°7 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°8, Hess 20, Grove 195 Midi     Ländler pour Instrument(s) en si bémol majeur : n°8 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°9, Hess 20, Grove 195 Midi     Menuet pour Instrument(s) en sol majeur : n°9 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°10, Hess 20, Grove 195 Midi     Waltz pour Instrument(s) en ré majeur : n°10 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 710 WoO 17 n°11, Hess 20, Grove 195 Midi     Waltz pour Instrument(s) en ré majeur : n°11 sur 11 Mödlinger Tänze pour 7 instruments à cordes et à vents ; anthenticité incertaine. 1819
  Biamonti 711 WoO 173, Hess 253       Canon énigme à deux voix en si bémol majeur : "Hol’ euch der Teufel! B’hüt euch Gott!". 1819 Ecrit pour Sigmund Anton Steiner
  Biamonti 712 WoO 174, Grove 201       Canon à 4 voix en si bémol majeur : "Glaube und hoffe". 1819 Ecrit pour Moritz Schlesinger
  Biamonti 713
      Fragment pour Voix ; œuvre inachevée. 1819 Ecrit pour Comtesse Anna Marie Erdödy
  Biamonti 714 Hess 107 Midi     Marche du Grenadier pour Horloge musicale en fa majeur : "Grenadiermarsch". 1798 WoO 29 pour Horloge musicale ; Marche de 20  mesures par Haydn, une transition originale, et un arrangement de la Marche WoO 29
  Biamonti 715 WoO 175, Hess 255       Canon énigme pour 4 voix : "Sankt Petrus war ein Fels/ Bernardus war ein Sankt". 1820 Ecrit pour Carl Peters et Carl Bernard
  Biamonti 716 WoO 176, Grove 210       Canon pour trois voix en fa majeur : "Glück zum neuen Jahr!" (deuxième version). 1819 Ecrit pour Comtesse Anna Marie Erdödy ; autre version : WoO 165
  Biamonti 717 WoO 179, Grove 211       Introduction et Canon en 4 parties en ut majeur : "Seiner Kaiserlichen Hoheit...alles Gute, alles Schöne". 1819 Ecrit pour l'Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 718 Hess 300       Esquisse pour Instrument(s) pour un Canon "Liebe mich, werter Weissenbach" ; œuvre reconstituée. 1819 - 1820 Ecrit pour Alyos Weissenbach
  Biamonti 719 Hess 301       Esquisse pour Instrument(s) pour un Canon "Wähner, es ist kein Wahn" ; œuvre inachevée. 1819 - 1820
  Biamonti 720
      Esquisse peut-être pour Piano en sol majeur ; œuvre inachevée. 1820
  Biamonti 721 Hess 256       Blague en la majeur : "Sankt Petrus ist ein Fels". 1820 Fragment, voir également WoO 175
  Biamonti 722 WoO 150, Grove 253       Lied en mi majeur : "Abendlied unter’m gestirnten Himmel" ; "Wenn die Sonne nieder sinket". 1820 Paroles : Heinrich Goeble ; probablement le dernier Lied complété
  Biamonti 723
      Esquisse pour un Canon sans texte ; œuvre inachevée. 1820
  Biamonti 724 WoO 180, Grove 212       Canon à deux voix en ut majeur : "Auf einen, welcher Hoffmann geheißen" ; "Hoffmann, sei ja kein Hofmann". 1820
  Biamonti 725 Hess 133 Midi     Lied : "Das liebe Kätzchen" (Autrichien) ; "Unsa Kaz had Kazln g’habt". 1820
  Biamonti 725 Hess 134 Midi     Lied : "Der Knabe auf dem Berge" (Autrichien) ; "Duart ob’n af’m Beargerl gu gu". 1820
  Biamonti 726
Midi Mp3   Mélodie ; œuvre inachevée. 1820
  Biamonti 727
      Fragment : "Es sind nur Steine", fragment, peut-être pour un Canon ; œuvre inachevée. 1820
  Biamonti 728 Hess 335       2 Exercices pour Instrument(s)sur le Lied "Gedenke Mein".
Ecrit pour l'Archiduc Rudolphe d'Autriche ; devoir pour l'Archiduc ; voir également WoO 200
  Biamonti 729 Op. 109, Grove 109 Midi     Sonate pour Piano No. 30 en mi majeur. 1820 Dédicataire : Maximiliane Brentano
  Biamonti 730 Hess 65       Pièce pour Piano en ut majeur : final. 1820 - 1821 Pour le troisième Concerto pour Piano Opus 37, pour piano solo
  Biamonti 731 Hess 150       Esquisse pour Voix et Instrument(s) pour le Lied "Heidenröslein" ; œuvre inachevée. 1793 - 1796 Paroles : Goethe ; autres Esquisses : Biamonti 707 et 760
  Biamonti 732
      Esquisse pour une Pièce à la manière d'une Danse ; œuvre inachevée. 1820
  Biamonti 733 WoO 178, Grove 217 Midi     Canon à trois voix en si bémol majeur : "Signor Abate". 1820 Ecrit pour Abbé Maximilian Stadler
  Biamonti 734 WoO 177, Hess 257       Canon en mi majeur : "Bester Magistrat, Ihr friert" ; canon pour 4 voix male et 2 basses. 1820
  Biamonti 735 Hess 299       Esquisse pour Instrument(s) en la majeur pour un Canon "Bester Magistrat" ; œuvre inachevée. 1820 Même "Magistrat" que WoO 177
  Biamonti 735
      Canon à trois voix : "Bester Magistrat". 1826 Provient du cahier d'esquisses Kullak ; identique au "Magistrat" WoO 177
  Biamonti 736 WoO 61, Hess 62 Midi     Allegretto pour Piano en si mineur. 1821 Dédicataire : Ferdinand Piringer
  Biamonti 737 WoO 182, Grove 213       Canon à trois voix en ré mineur : "O Tobias!". 1821 Ecrit pour Tobias Haslinger
  Biamonti 738
Midi Mp3   Fragment ; œuvre inachevée. 1822 Probablement en rapport avec la Marche 1822 ; trouvé dans les cahiers de conversation
  Biamonti 739 Op. 110, Grove 110 Midi     Sonate pour Piano No. 31 en la bémol majeur. 1821 - 1822
  Biamonti 740 WoO 34, Hess 42       Duo pour Violons en la majeur : pour Alexandre Boucher. 1822 Dédicataire : Alexandre Boucher
  Biamonti 741 Op. 111, Grove 111 Midi     Sonate pour Piano No. 32 en ut mineur. 1821 - 1822 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; dédicataire de l'édition Anglaise : Antonie Brentano
  Biamonti 742 Op. 114, Hess 118, Grove 114       Marche pour Orchestre et Choeur pour "Die Weihe des Hauses". 1822 Adaptation de 1822 du no. 6 de "Die Ruinen von Athen" ; voir Opus 113 ; Hess 118 inclut l'Opus 124, l'Opus 114, le WoO 98, et parties de l'Opus 113
  Biamonti 742 Op. 124, Hess 118, Grove 124 Midi     Ouverture en ut majeur : "Die Weihe des Hauses". 1822 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin ; Hess 118 inclut l'Opus 124, l'Opus 114, le WoO 98, et parties de l'Opus 113
  Biamonti 742 WoO 98, Hess 118       Choeur pour Orchestre, Choeur et Voix: "Wo sich die Pulse jugendlich jagen" Choeur avec soprano pour "Die Weihe des Hauses". 1822 Hess 118 inclut l'Opus 124, l'Opus 114, le WoO 98, et parties de l'Opus 113
  Biamonti 742 Hess 118       Musique pour un drame pour Orchestre, Choeur et Voix pour "Die Weihe des Hauses" de Meisl. 1822 Hess 118 inclut l'Opus 124, l'Opus 114, l' WoO 98, et parties de l'Opus 113
  Biamonti 743 Hess 296       Petite Cadence pour Instrument(s). 1822 Ecrit pour Léon de Saint-Lubin
  Biamonti 744 WoO 3, Grove 142       Menuet pour Orchestre en mi bémol majeur : "Gratulations - Menuett". 1822 Dédicataire : Karl Holz ; dédicacé par l'éditeur, mais écrit en l'honneur de Karl Hensler, comme partie d'une Sérénade
  Biamonti 745 Op. 119 n°1, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en sol mineur : Allegretto ; n°1 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°2, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en ut majeur : Andante con moto ; n°2 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°3, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en ré majeur : A l’Allemande ; n°3 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°4, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en la majeur : Andante cantabile ; n°4 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°5, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en ut mineur : Risoluto ; n°5 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°6, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en sol majeur : Andante-Allegretto ; n°6 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1822 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°7, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en ut majeur : Allegro, ma non troppo ; n°7 sur 11 Bagatelles
{Rezeichnung}.
1820 - 1821 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°8, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en ut majeur : Moderato cantabile ; n°8 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1821 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°9, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en la majeur : Vivace moderato ; n°9 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1821 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°10, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en la majeur : Allegramente ; n°10 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1821 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 745 Op. 119 n°11, Grove 119 Midi     Bagatelle pour Piano en si bémol majeur : Andante, ma non troppo ; n°11 sur 11 Bagatelles. 1820 - 1821 Certaines parties ont été commencées dès 1794
  Biamonti 746
Midi     Esquisses. 1822 Pour la neuvième Symphonie Opus 125 ; non utilisées ; voir également Biamonti 686 et 779
  Biamonti 747
      Fragment ; œuvre inachevée. 1822
  Biamonti 748 Op. 128, Grove 128 Midi     Arietta: "Der Kuß" (The Kiss) ; "Ich var bei Chloen ganz allein". 1798 - 1822 Paroles : C. F. Weiße
  Biamonti 749 WoO 181 n°1       Canon en 4 parties en ut majeur : "Gedenket heute an Baden". 1820
  Biamonti 750 WoO 181 n°2, Hess 258       Canon en 4 parties en ut majeur : "Gehabt euch wohl". 1820
  Biamonti 751 WoO 181 n°3, Hess 259       Canon à trois voix en ut majeur : "Tugend ist kein leerer Name". 1820
  Biamonti 752
      Esquisse : "Thut auf", pour un Canon ; œuvre inachevée. 1819 - 1822
  Biamonti 753
      Fragment en si bémol majeur. 1819 - 1822 Fragment d'un chant Ecossais
  Biamonti 754
      Esquisse en ut dièse mineur ; œuvre inachevée. 1819 - 1822 Peut-être pour la Sonate pour Piano n°30, Opus 109
  Biamonti 755
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1819 - 1822 Esquisses pour Fugues, d'une d'elles probablement pour "Clavecin ou Orgue "
  Biamonti 756
      Esquisse pour Piano pour un mouvement d'une Sonate ; œuvre inachevée. 1819 - 1822
  Biamonti 757
      Esquisse pour Piano : "Seconde Sonate " allegro con brio ; œuvre inachevée. 1819 - 1822
  Biamonti 758
Midi     Esquisse pour Piano : "Seconde Sonate " adagio ; œuvre inachevée. 1819 - 1822
  Biamonti 759
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) : début du chant avec accompagnement à cordes ; œuvre inachevée. 1818 - 1822 Peut-être pour la troisième Messe en ut dièse mineur ; voir également Biamonti 795
  Biamonti 760
      Esquisse pour Voix et Instrument(s) pour un Lied "Heidenroslein" ; œuvre inachevée. 1818 - 1822 Paroles : Goethe ; autres Esquisses : Hess 150 et Biamonti 707
  Biamonti 761
      Esquisse : pour une Ouverture ; œuvre inachevée. 1818 - 1822
  Biamonti 762
      Esquisse pour un Lied "Fluchtigkeit der Zeit" ; œuvre inachevée. 1818 - 1822 Paroles : Gleim
  Biamonti 763
      Esquisse avec notation métrique "Paon und Anapest" ; œuvre inachevée. 1818 - 1822 Se rapporte au rythme musical des poèmes Grecs et Latins
  Biamonti 764
      Esquisse : "Edel Hulfreich sey der Mensch", pour un Canon ; œuvre inachevée. 1818 - 1822
  Biamonti 765 WoO 205 n°6, Hess 291       Salutations musicales pour Voix en fa majeur : "Scheut euch nicht" (WoO 205f), n°6 sur 10 Salutations musicales. 1822 Ecrit pour George Friedrich Treitschke ; Lettre 1068
  Biamonti 766 Op. 121 n°2, Grove 121       Lied pour Orchestre, Choeur et Voix: "Opferlied" "Die Flamme lodert", Opus 121b ; 2 versions : 1822 (Biamonti 766) et 1824 (Biamonti 790), avec musique différente. 1822 - 1824 Poème de Friedrich von Matthison ; 5 arrangements en 30 ans ; voir également WoO 126, Hess 91 et Hess 145
  Biamonti 767 Op. 122, Grove 122       Lied : "Bundeslied" pour 2 voix, Choeur et instruments à vent. 1822 - 1824 Paroles : Goethe ; Hess 92 l'accompagnement au piano ; Hess Anhang 58 est la version pour 2 voix et Choeur a capella (authenticité incertaine)
  Biamonti 768 WoO 151, Hess 132 Midi     Lied en sol majeur : "Der edle Mensch sei hülfreich und gut". 1823 Ecrit pour Baronne Cäcilie von Eskeles ; Paroles : Goethe
  Biamonti 769 WoO 183, Hess 261       Canon en 4 parties en fa majeur : "Bester Herr Graf, Sie sind ein Schaf". 1823 Ecrit pour Comte Moritz Lichnowsky
  Biamonti 770   Midi     Esquisse pour un Canon or a Lied "Alle Landen loben ihren Gott" ; œuvre inachevée. 1823  
  Biamonti 771         Esquisse en ut dièse mineur : pour une troisième Messe ; œuvre inachevée. 1823  
  Biamonti 772 WoO 106, Grove 199 Midi     Cantate : "Lobkowitz-Kantate" pour soprano, Choeur et piano. 1823 Ecrite pour Prince Ferdinand Lobkowitz ; Paroles : Beethoven ? ; écrite l'occasion de l'anniversaire du Prince Lobkowitz
  Biamonti 773 WoO 184, Hess 262, Grove 203       Canon pour 5 voix en sol majeur : "Falstafferel, lass dich sehen!". 1823 Ecrit pour Ignaz Schuppanzigh
  Biamonti 774 Op. 120, Grove 120 Midi     33 Variations pour Piano en ut majeur sur une Valse de Diabelli. 1819 - 1823 Dédicataire : Antonie Brentano
  Biamonti 775 WoO 185, Grove 214       Canon pour 6 voix : "Edel sei der Mensch, hülfreich und gut". 1823 Ecrit pour Louis Schlösser ; Paroles : Goethe ; deux versions, en mi majeur et mi bémol major
  Biamonti 776 Op. 123, Grove 123       Messe en ré majeur : "Missa Solemnis". 1819 - 1823 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche
  Biamonti 777 Hess 303       Esquisse pour Instrument(s) pour un Canon "Großen Dank für solche Gnade" ; œuvre inachevée. 1823 Trouvée parmi les Esquisses pour l'Adagio de la Neuvième Symphonie
  Biamonti 778 WoO 202, Hess 283       Canon énigme en fa majeur : "Das Schöne zum Guten!", musical motto (première version). 1823 Ecrit pour Marie Pachler-Koschak ; l'autre version est WoO 203
  Biamonti 779
 Midi     Esquisses. 1823 Esquisses non utilisées pour la Neuvième Symphonie Opus 125 ; voir également Biamonti 686 et 746
  Biamonti 780 WoO 18, Hess 7, Grove 145       Marche et Trio pour Fanfare d'instruments à vent en fa majeur : "Marsch für die bohmische Landwehr" ; "Zapfenstreich No. 1". 1809 - 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’; contient des éléments musicaux Turcs ; version avec le Trio en si bémol que Beethoven ajouta vers 1822 ; WoO 18 inclut également Hess 6 et 99, Hess Anhang 2 et Biamonti 519 n°1
  Biamonti 781 WoO 19, Hess 9, Grove 145       Marche et Trio pour Fanfare d'instruments à vent en fa majeur. 1810 Dédicataire : Archiduc Anton ; écrit pour un ‘carrousel’; contient des éléments musicaux Turcs ; Hess 8 est la version sans Trio ; Biamonti 519 n°2 n'a ni Trio, ni éléments Turcs ; Beethoven ajouta le trio en fa mineur vers 1822 ; WoO 19 inclut Hess 8 et 9 et Biamonti 519 n°2
  Biamonti 782 Hess 114       Recitative pour Voix et Orchestre. 1814 Pour Don Fernando dans le second final de "Fidelio", version de Dresden
  Biamonti 783
      Esquisse pour Piano ; œuvre inachevée. 1823 Esquisses pour Préludes aux Bagatelles Opus 126 n°3, 4, et 6
  Biamonti 784 Hess 57 Midi     Esquisse pour Piano en ut majeur ; œuvre inachevée. 1824  
  Biamonti 785 Hess 260       Canon : "Fettlümerl und Bankert haben triumphirt". 1823
  Biamonti 786 Hess 263       Canon à deux voix en mi bémol majeur : "Te solo adoro". 1824 Ecrit pour Carlos Evasio Soliva ; Paroles : Pietro Metastasio ; sur le même texte que WoO 186 et Hess 264
  Biamonti 786 Hess 264       Canon à deux voix : "Te solo adoro". 1824 Ecrit pour Carlos Evasio Soliva ; Paroles : Pietro Metastasio ; sur le même texte que WoO 186 et Hess 263
  Biamonti 787 Op. 125, Grove 125 Midi     Symphony No. 9 en ré mineur : "Choral". 1817 - 1824 Dédicataire : Roi Friedrich Wilhelm III de Prussia
  Biamonti 788 Op. 126 n°1, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en sol majeur : Andante con moto ; n°1 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 788 Op. 126 n°2, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en sol mineur : Allegro ; n°2 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 788 Op. 126 n°3, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en mi bémol majeur : Andante ; n°3 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 788 Op. 126 n°4, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en si mineur : Presto ; n°4 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 788 Op. 126 n°5, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en sol majeur : Quasi allegretto ; n°5 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 788 Op. 126 n°6, Grove 126 Midi     Bagatelle pour Piano en mi bémol majeur : Presto-andante ; n°6 sur 6 Bagatelles. 1824
  Biamonti 789 WoO 186       Canon à deux voix en mi bémol majeur : "Te solo adoro". 1824 Ecrit pour Carlos Evasio Soliva ; Paroles : Pietro Metastasio ; sur le même texte que Hess 263 et Hess 264
  Biamonti 790 Op. 121 n°2, Grove 121       Lied pour Orchestre, Choeur et Voix : "Opferlied" "Die Flamme lodert", Opus 121b ; 2 versions : 1822 (Biamonti 766) et 1824 (Biamonti 790), avec une musique différente. 1822 - 1824 Poème de Friedrich von Matthison ; 5 arrangements en 30 ans ; voir également WoO 126, Hess 91 et Hess 145
  Biamonti 791 WoO 205 n°7, Hess 292       Salutations musicales pour Voix en mi majeur : "Tobias! Paternostergäßler. Tobias! Paternostergäßlerischer, Bierhäuslerischer musikalischer Philister!" (WoO 205g), n°7 sur 10 Salutations musicales. 1824 Ecrit pour Tobias Haslinger ; Lettre 1312
  Biamonti 792 WoO 187, Grove 215       Canon en 4 parties en fa majeur : "Auf einen, welcher Schwenke geheißen" ; "Schwenke dich ohne Schwänke". 1824 Ecrit pour Carl Schwencke
  Biamonti 793 WoO 84 Midi     Valse pour Piano en mi bémol majeur. 1824 Dédicataire : Friedrich Demmer ; dédicacé par l'éditeur
  Biamonti 794 Hess 285       Blague en mi bémol majeur : "Tobias". 1825 Ecrite pour Tobias Haslinger ; retrouvée parmi les Esquisses pour le Quatuor à Cordes Opus 127
  Biamonti 795
      Esquisse pour Voix et Instrument(s). 1818 - 1822 Esquisses pour la troisième Messe ; voir également Biamonti 759
  Biamonti 796
      Esquisse pour Quatuor à Cordes : "La gaitée" ; œuvre inachevée. 1824  
  Biamonti 797
      Adagio pour Quatuor à Cordes en mi majeur. 1824 Introduction pour le Quatuor à Cordes n°12 Opus 127
  Biamonti 798
      Esquisse pour Piano à quatre mains ; œuvre inachevée. 1824 Esquisse pour une Sonate
  Biamonti 799
      Fragment en 5/4 ; œuvre inachevée. 1824
  Biamonti 800
      2 Esquisses pour Choeur ; œuvre inachevée. 1824 Esquisses pour choeur
  Biamonti 801
      3 Esquisses pour Quatuor à Cordes ; œuvre inachevée. 1824 Esquisses pour le Quatuor à Cordes n°15 Opus 132
  Biamonti 802 WoO 188, Hess 265       Canon énigme à deux voix en si bémol majeur : "Gott ist eine feste Burg". 1825 Ecrit pour Oberst von Duterlohe
  Biamonti 803 Op. 127, Grove 127 Midi     Quatuor à Cordes No. 12 en mi bémol majeur. 1822 - 1825 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin
  Biamonti 804 WoO 203, Hess 272       Canon énigme en la majeur : "Das Schöne zu dem Guten!", musical motto (deuxième version). 1825 Ecrit pour Ludwig Rellstab ; Lettre 1366b ; l'autre version est WoO 202
  Biamonti 805 WoO 189, Hess 266       Canon en 4 parties en ut majeur : "Doktor, sperrt das Tor dem Tod". 1825 Ecrit pour Anton Braunhofer
  Biamonti 806 WoO 205 n°8, Hess 293       Salutations musicales pour Voix en ré majeur : "Tobias Tobias" (WoO 205h), n°8 sur 10 Salutations musicales. 1825 Ecrit pour Tobias Haslinger ; Lettre 1365
  Biamonti 807 WoO 190, Hess 267       Canon à deux voix en ut majeur : "Ich war hier, Doktor, ich war hier". 1825 Ecrit pour Anton Braunhofer
  Biamonti 808 Op. 132, Grove 132 Midi     Quatuor à Cordes No. 15 en la mineur. 1823 - 1825 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin
  Biamonti 809 WoO 35, Hess 273, Grove 222       Canon en la majeur : pour 2 Violons or pour 2 violoncelles. 1825 Ecrit pour Samson de Boer et non pour Otto de Boer comme signalé parfois
  Biamonti 810
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1825 Esquisses pour l'Oratorio "La Vittoria della Croce"
  Biamonti 811
Midi     Canon à trois voix en ut mineur. 1825
  Biamonti 812
      Esquisse pour Quatuor à Cordes ; œuvre inachevée. 1825 Esquisses pour l'Andante du Quatuor à Cordes n°15 Opus 132
  Biamonti 813
      Esquisse pour Quatuor à Cordes; œuvre inachevée. 1825 Esquisse pour le premier mouvement du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 814
      Esquisse pour Quatuor à Cordes; œuvre inachevée. 1825 Esquisse pour le deuxième mouvement du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 815
      Esquisse pour Quatuor à Cordes en mi bémol majeur ; œuvre inachevée. 1825 Esquisse pour un Adagio, peut-être pour le troisième mouvement du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 816
      Esquisse en sol mineur ; œuvre inachevée. 1825 Esquisse pour un mouvement de Barcarole
  Biamonti 817
      Esquisse pour Quatuor à Cordes en mi bémol majeur ; œuvre inachevée. 1825 Esquisse pour l'Andante du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 818
      Esquisse pour Quatuor à Cordes. 1825 Autres Esquisses pour l'Andante du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 819
      Esquisse pour Quatuor à Cordes en fa dièse majeur : final Esquisse pour an Adagio; œuvre inachevée. 1825 Prévu à la place du Cavatina du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 820
      Esquisse pour Quatuor à Cordes ; œuvre inachevée. 1825 Autres Esquisses, peut-être pour le dernier mouvement du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 821
      Esquisse pour Quatuor à Cordes en fa dièse majeur ; œuvre inachevée. 1825 Autres Esquisses pour le Final du Quatuor à Cordes n°13 Opus 130
  Biamonti 822
      Exercices. 1825 Exercices de modulation
  Biamonti 823 WoO 191, Grove 216       Canon à trois voix en si bémol majeur : "Kühl, nicht lau". 1825 Ecrit pour Friedrich Kuhlau ; sur le nom de "Bach"
  Biamonti 824 WoO 192, Hess 268       Canon énigme à 4 voix en fa majeur : "Ars longa, vita brevis" (seconde version). 1825 Ecrit pour Sir George Smart ; Paroles : Seneca ; autres versions : WoO 170 et WoO 193
  Biamonti 825 WoO 61 n°1, Hess 56       Bagatelle pour Piano en sol mineur : catalogué WoO 61a. 1825 Dédicataire : Sarah Burney Page et non Lady Clifford
  Biamonti 826 WoO 204, Hess 284       Blague en ré mineur : "Holz, Holz, geigt die Quartette so, als ob sie Kraut eintreten". 1825 Dans le carnet de Conversation de September 1825
  Biamonti 827 WoO 194, Grove 221       Canon énigme en fa majeur : "Si non per portas, per muros". 1825 Ecrit pour Moritz Schlesinger
  Biamonti 828 WoO 85 Midi     Valse pour Piano en ré majeur. 1825 Dédicataire : Duchesse Sophie d'Autriche ; dédicace de l'éditeur
  Biamonti 829 WoO 86 Midi     Ecossaise pour Piano en mi bémol majeur. 1825 Dédicataire : Duchesse Sophie d'Autriche ; dédicace de l'éditeur
  Biamonti 830 Op. 130, Grove 130 Midi     Quatuor à Cordes No. 13 en si bémol majeur : Quatuor à Cordes sans la Große Fuge. 1825 - 1826 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin ; la Alla danza tedesca avait été prévue pour Opus 132
  Biamonti 830 Op. 130, Grove 130       Quatuor à Cordes No. 13 en si bémol majeur : Quatuor à Cordes avec la Große Fuge. 1825 - 1826 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin
  Biamonti 830 Op. 133, Grove 133 Midi     Fugue pour Quatuor à Cordes en si bémol majeur : "Große Fuge". 1825 - 1826 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; Sonate-Fugue séparée de l'Opus 130
  Biamonti 831 WoO 195       Canon à deux voix en la mineur : "Freu dich des Lebens". 1825 Ecrit pour Theodor Molt
  Biamonti 832
      Esquisse ; œuvre inachevée. 1822 - 1825 Esquisses pour une Ouverture sur la nom de Bach
  Biamonti 833 WoO 193, Hess 269       Canon énigme en ut majeur : "Ars longa, vita brevis" (troisième version). 1825 Paroles : Seneca ; les autres versions sont WoO 170 et WoO 192
  Biamonti 834 WoO 196, Hess 270       Canon énigme en fa majeur : "Es muß sein!". 1826 Ecrit pour Ignaz Dembscher
  Biamonti 835
      Esquisse pour Quatuor à Cordes. 1825 Thème original pour le Final du Quatuor à Cordes n°14 Opus 131
  Biamonti 836 Hess 302       Esquisse pour Instrument(s) pour un Canon "Uns geht es kannibalisch wohl als wie fünfhundert Säuen" ; œuvre inachevée. 1825 Esquisse trouvée parmi les travaux liés à la Grosse Fuge, Opus 133
  Biamonti 837
Midi      Esquisse ; œuvre inachevée. 1825 - 1826 Esquisse pour un "Veni Creator Spiritus"
Check ! Biamonti 838
Midi     Symphony No. 10 en mi bémol majeur ; œuvre inachevée à la mort de Beethoven. 1825
  Biamonti 839
Midi     Marche pour Instrument(s) : un Duport. 1825
  Biamonti 840 Op. 131, Grove 131 Midi     Quatuor à Cordes No. 14 en ut dièse mineur. 1825 - 1826 Dédicataire : Baron Joseph von Stutterheim ; "éléments volés et rassemblés ici et là" - LvB
  Biamonti 841 Op. 134, Hess 86, Grove 134 .Midi     Fugue pour Piano à quatre mains : Große Fuge pour Piano à quatre Mains. 1826 Dédicataire : Archiduc Rudolphe d'Autriche ; d'après la Fugue du Quatuor à Cordes Opus 133
  Biamonti 842 WoO 197, Hess 271       Canon à 5 voix en ut majeur : "Das ist das Werk, sorgt um das Geld!". 1826 Ecrit pour Karl Holz
  Biamonti 843 WoO 205 n°9, Hess 294       Salutations musicales pour Voix en ut majeur : "Bester To----(bias)" (WoO 205i), n°9 sur 10 Salutations musicales. 1826 Ecrit pour Tobias Haslinger ; Lettre 1534
  Biamonti 844 WoO 205 n°10, Hess 295       Salutations musicales pour Voix en ut majeur : "Erster aller Tobiasse" (WoO 205k), n°10 sur 10 Salutations musicales. 1826 Ecrit pour Tobias Haslinger ; Lettre 1536
  Biamonti 845 Op. 135, Grove 135 Midi     Quatuor à Cordes No. 16 en fa majeur. 1826 Dédicataire : Johann Nepomuk Wolfmayer ; "muß es sein? es muß sein!" ; un thème du troisième mouvement associé à l'origine avec le final de l'Opus 131
  Biamonti 846 WoO 62, Hess 41, Grove 174 Midi     Quintet à Cordes en ut majeur : "Letzter musikalischer Gedanke" ; œuvre inachevée à la mort de Beethoven. 1826 Seule existe la transcription pour Piano.
  Biamonti 847 Op. 130, Grove 130       Quatuor à Cordes No. 13 en si bémol majeur. 1825 - 1826 Dédicataire : Prince Nikolas Borissovich Galitzin ; final prévu pour le Quatuor à Cordes n°13, Opus 130
  Biamonti 848 WoO 198, Hess 280       Canon énigme à deux voix en ut majeur : "Wir irren allesamt". 1826 Ecrit pour Karl Holz
  Biamonti 849   Midi     Brouillon pour Piano : (dernières notes écrites par Beethoven) ; œuvre inachevée. 1827  
Retour au menu...
Retour au menu...Ludwig van Beethoven en Français : retour au menu principal...Retour au menu...
Copyright Dépôt
Le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.fr
Forum Recherche Plan du site Contact Nouveautés Accueil Infos site © Dominique PREVOT