Accédez au site de l'ABF - Association Beethoven France et Francophonie
Biographie Bibliographie Oeuvres Généalogie Lieux Galeries Amours Timbres, pièces et cartes Cds Achat - Magasinage Suite Vide
Selection...

MenuLudwig van Beethoven : oeuvres de musique de chambreMenu

   
Sous-menu sélectionné...  
Catalogues des oeuvres Présentations et analyses Hymne européen : Ode à la Joie Ecouter les oeuvres de Beethoven au format midi
Real Audio

            Oeuvre de musique de chambre avec divers autres instruments  
            Oeuvre de musique de chambre avec Vents  
            Oeuvre de musique de chambre avec Cordes  
            sélection :sélection :Oeuvre de musique de chambre avec Piano  
Midi Symphonies Midi Concertos Midi Sonates pour piano Midi Sonates pour violon et piano Midi Sonates pour violoncelle et piano Midi Quatuors Midi Musique de Chambre Midi Leonore Fidelio
Midi Messes Ouvertures Midi Variations piano Midi Lieder Midi Autres oeuvres Esquisses Biamonti Oeuvres sans catalogue Midi Transcriptions Traité d'Harmonie et de Composition de Beethoven

Trait Écouter quelques autres œuvres de Ludwig van Beethoven

A ce jour, ce site www.LvBeethoven.fr vous propose 928 fichiers midi et 389 fichiers mp3des œuvres de Ludwig van Beethoven.

En ce qui concerne les fichiers Midi, ce sont des musiques au son électronique, qui sont créés - on dit "séquencés" - par des musiciens qui en deviennent propriétaires. Ce n'est donc pas un son issu d'un orchestre, mais le résultat est souvent surprenant. A vous de les écouter... N'hésitez pas à consulter notre rubrique "Quelques précisions sur les fichiers midi".

Retour au menu...
Trait Œuvres de musique de chambre : Trios pour piano

Opus 11
1798

19'16"

19'16"

Voici les deux versions
du 4e Trio pour piano, violon et violoncelle, Opus 11 :

4e Trio pour Piano, Clarinette et Violoncelle

4e Trio pour Piano, Violon et Violoncelle

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Opus 63
1806
22'16"
Trio pour piano, violon et violoncelle opus 63 Séquencé par
Pierre-Jean Chenevez
WoO 38
1785-1791
5'25"

2'00"

Trio, en mi bémol majeur, pour piano, violon et violoncelle, WoO 38

Premier mouvement - Allegro Midi 5'25"
Second mouvement - Scherzo Midi 2'00"
Premier Mouvement - Allegro, en mp3 mp3 (3 116 Ko)
Second mouvement - Scherzo, en mp3 mp3 (4 518 Ko)
Midi et mp3 créés par Fiorella e Armando Orlandi
Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Hess 48
1790-1792
3'40"

Allegretto, en mi bémol majeur, pour piano, violon et violoncelle

Également disponible au format mp3 mp3 (3 559 Ko)

Biamonti 8.

Trio pour piano violon et violoncelle en ré bémol majeur, 1783, publié par Jack Werner à Londres, Elkin et C., 1955, et par Willy Hess dans le neuvième dossier des Supplemente zur G.A., 1965.
Le manuscrit fait partie du recueil Kafka au British Museum.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
WoO Anhang 3
16'00"

Trio en ré majeur, pour piano, violon et violoncelle

Premier mouvement, Également disponible au format mp3 mp3 (6 352 Ko)
Second mouvement, également disponible en mp3 (7 918 Ko)

La partition se trouve à Londres, au British Museum, Add. Mss. 31.748. Il manque deux pages, de la mesure 63 jusqu'à la mesure 96 du premier mouvement.

Le trio fut attribué à Mozart en 1910 (Köchel, Anhang 52a).
Par la suite, il fut attribué par Th. Wyzewa et G. de Saint-Foix, à Beethoven, avec quatre autres œuvres : Anhang 6 - Rondeau pour piano - et Anhang 8 - trois morceaux pour piano à  quatre mains - en 1926.
Date présumée de composition : 1788–1791.
Étudié en 2005 du Centre de Recherches Beethoveniennes www.unheardbeethoven.org, le trio, dans l'édition présentée, a été complété des trente-trois mesures manquantes par Albert Willem Holbergen, musicologue hollandais et grand expert de reconstructions philologiques.

Première édition (1926) : G. de Saint-Foix - "Œuvres inedites de Beethoven" - Publications de le Société francaise de Musicologie, Tome II, Paris 1926 (E. Droz), S. 1-27.

Description : Prod'homme : "Jeunesse", Non. 77 - Hess 2 : Nr. 41. - Köchel-Verz. 3 : Anh. 284H (S. 895). - Bruers 4 : S. 482 (N. 307). - Biamonti : Les, 115ff. (81).

Bibliographie : Th. Wyzewa et G. Saint-Foix dans "Guide musical" (Brüssel) v. 25. Dezember 1910 und l. Januar 1911. - J. G. Prod'homme in "Temps" (Paris) v. 22. April 1919 (s. ZfMw. I, 567f.). - G. de Saint-Foix, "Mozart et le jeune Beethoven" in "Rivista musicale italiana" XXVII, 85-111 (Januar 1920; s. ZfMw. II, 384) et "Œuvres inedites de Beethoven" (Paris 1926, s. oben). - Ad. Sandberger : "Über einige neu aufgefundene Jugendkompositionen Beethovens..." in "Beethoven-Almanach der Deutschen Musikbücherei...", Regensburg 1927, S. 235 ff. (S. 240-248).

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Retour au menu...
Trait Œuvres de musique de chambre avec piano ou clavecin

Opus 16
1796

15'29"
4'27"
5'52"

Quintette pour Piano, Hautbois, Clarinette, Cor et Basson
en Mi bémol majeur

1. Grave - Allegro ma non troppo
2. Andante cantabile
3. Rondo - Allegro ma non troppo

Séquencé par
Oliver Seely
Opus 17
1800
14'56"

Sonate pour Piano et Cor en Fa Majeur dédiée à la Baronne de Braun - Avril 1800, publiées à Vienne, Tranquillo & Mollo, mars 1801.

Premier mouvement, Également disponible au format mp3 mp3 (7 729 Ko)
Deuxième mouvement, Également disponible au format mp3 mp3 (1 340 Ko)
Troisième mouvement, Également disponible au format mp3 mp3 (4 559 Ko)

G.A. numéro 112 (série 14/1) Bruers 17 Kinsky Halm 17, Lenz LES, page 166, Nottebohm 17 Petters 114, Thayer 76.

3 mouvements :

  • 1) Allegro moderato
  • 2) Poco adagio, quasi andante
  • 3) Rondò - Allegro moderato

Le manuscrit original est perdu. Six mesures de l'Adagio se trouvent dans la première page d'une feuille destinée, selon le Nottebohm, à la cette composition, puis utilisée, dans les pages qui suivent, comme ébauches du premier, seconde et quatrième mouvements de la Sonate op. 22 pour piano et du premier et second mouvement de la Sonate op. 23 pour piano et violon.

En hiver de 1800, après une absence de plusieurs années, le corniste de Bohème Johann Stich dit, en italien, Giovanni Punto, revenait en Autriche. Accueilli et admiré dans tous les centres musicaux de Vienne, il devint un ami de Beethoven, qui composa pour lui la Sonate en question. Il semble que cette Sonate ait été écrite seulement peu jours ou juste la veille de la première exécution, qui eut lieu au Hoftheater le 18 avril, avec le compositeur lui-même au piano. D'après Czerny, pour la première exécution, Beethoven, pour le composition de la partie du cor avait tenu compte des désirs particuliers du corniste, mais n'avait composé pour lui au piano qu'un guide ou une ébauche - comme en d'autres circonstances - qu'il développa au moment opportun avec son génie créatif. L'œuvre conserve un peu de ce caractère improvisé.

L'entrée du cor est typique de l'exposition des deux thèmes de l'Allegro (la seconde la plus originale, pour sa structure rythmique et sa phrase que pour sa modulation en mi mineur). Cet instrument, très éloquent mais limité dans l'expressivité harmonique et mélodique, surtout au temps de Beethoven. Il demande, plus d'un violon, par exemple, ou d'un violoncelle, le soutien complémentaire du piano.

Nous sommes convaincus donc comme indiqué depuis la première édition, que le cor peut être remplacé par le violoncelle - comme dans le Trio op. 11, où on peut remplacer le violon par la clarinette.

Mais à regarder de plus près l'épisode conduisant à la reprise, le dialogue expressif entre le cor et le piano du Poco Adagio quasi Andante introductif du Rondo, on remarque le couplet central est en mineur, et que les sonneries avec lesquelles se terminent les deux temps sont typiques du cor.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Opus 41
1803
25'52"

Sérénade pour Piano et Flûte
Arrangement de l'opus 25 - Sérénade pour Flûte et Violon alto.

Premier mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (3 459 Ko)
Deuxième mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (4 532 Ko)
Troisième mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (2 370 Ko)
Quatrième mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (4 781 Ko)
Cinquième mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (1 925 Ko)
Sixième mouvement Également disponible au format mp3 mp3 (3 843 Ko)

Sérénade en ré majeur pour piano et flûte, tirée de la Sérénade pour flûte, violon et alto, opus 25, été 1803, publiée à Leipzig, par Hoffmeister et Kùhnel, décembre 1803, et récemment par Hess dans le neuvième dossier des Supplemente zur GA., 1965.

Bruers 41 - Hess (Anhang) 12 - Kinsky Halm 41 - L. II, page 230 - Nottebohm 41 - Thayer 921 - Biamonti 371.

Il s'agit d'une réduction faite probablement par Ries (Hess) ou par Kleinheinz (Kinsky-Halm) et que Beethoven a profondément revue et corrigée.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Opus 42
1803
26'17"

Notturno pour Piano et Violon Alto, en ré majeur.
Arrangement de la sérénade opus 8 pour Violon alto et Violoncelle)
Cette transcription est de F.X. Kleinheinz, mais le notturno fut révisé par Beethoven directement. La première édition est de Hoffmeister & Kuhnel, Leipzig 1804.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
WoO 41
1793-1794
6'05"

Rondo en sol majeur, pour violon et piano

Également disponible au format mp3 mp3 (5 717 Ko)

WoO 41 Rondeau en sol majeur pour piano avec violon obligé, 1793 - Mai 1794, publié à Bonn, Simrock, début 1808.

G.A. numéro 102 (série 12/11) - Bruers 155 - Kinsky-Halm (WoO) 41 - L. IV, page 336/b Nottebohm page 144 - P. 37 - Thayer 74 et 134 - Biamonti 57.

Cette œuvre, dont le manuscrit original est perdu, est évoquée dans la lettre du juin 1794 dans laquelle Beethoven annonce à Éléonore Breuning l'envoi des variations pour piano et violon sur "Se vuol ballare, signor contino" de Mozart et du rondeau avec violon, en la priant de lui renvoyer ce dernier après l'avoir recopié. Choisi par Beethoven pour commencer la liste de ses Opus, le Rondeau sera laissé à côté pour laisser cet honneur aux trois Trios pour piano, violon et violoncelle.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
WoO 42
1795-1796
5'16"

6 allemandes pour violon et piano

Également disponible au format mp3 mp3 (4 994 Ko)

Allemandes (6), pour piano et violon, 1795 - 1796, publiées à Vienne, Maisch, juillet 1814.

GA. n. 308 (série 25/45) - B. 171 - KH. (WoO)42 L. IV, Pages 343/8 P. 59, Thayer 184, Biamonti 112.

"Six Allemandes pour le Piano avec accompagnement d'un violon" titre l'édition originale annonçant le caractère obligatoire de la partie de violon, comme pour d'autres œuvres précédentes : par exemple, dans les Variations sur "Se vuol ballare" de Mozart, WoO 41. Le manuscrit original est perdu. Des ébauches de la premiere et de la troisième Allemande se trouvent sur une feuille indiquée par Nottebohm, contenant quelque mesures de l'air "Ah, perfido !" et d'autres notes qui ressemblent à des éléments thématiques du premier temp du Quatuor en si bémol majeur opus 18 numéro 6 ; et plus encore, avec la Sonatine pour mandoline et piano en do majeur. Ces Allemandes sont de petites œuvres sans prétention. On peut tout de même trouver quelques traces de la Symphonie Pastorale dans la melodie de la première et de la dernière Allemande.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
WoO 43a
1796
6'23"
Adagio pour mandoline et clavecin, première version, en mi bémol majeur, 1796, publié la première fois dans le Supplemente de la G.A. 1888, et plus récemment par W. Hess, dans le neuvième livre des Supplemente Zur GA 1965 : GA numéro 296 (série 2533) - Bruers 150 - KH. (WoO) 43/2 .

Le manuscrit original se conserve dans le Deutsche Staatsbibliothek de Berlin.

La forme est, bien qu'en miniature, celle d'un véritable premier temps pour sonate. Piano et mandoline ont la même importance, en intégrant une ligne dialoguée continue. À remarquer quelques analogies fugitives avec des thèmes d'autres pages beethoveniennes : par exemple "l'Adagio" de la Sonate Pathétique.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Hess 44
1796
5'23"

Adagio ma non troppo pour mandoline et pianoforte, deuxième version.
Remaniement du précédent, achevé à Prague en le 1796 pour la comtesse Josefine Clary, publié pour la première fois par Hess dans une communication à F. Kaiser, à Leipzig, Schuberth, 1938 (par O. Bahlmann) ; mais plus connu dans la publication de K. M. Komma, second numéro du Sudetendeutsches Musikarkiv, Reichenberg, 1940 et par Willy Hess, avec l'adagio précédent, dans le neuvième livre des Supplemente zur GA., 1965.

Le manuscrit original se trouve dans l'archives de famille des comtes Clam Gallas en Friedland. Le remaniement consiste en la modification de points particuliers différents, surtout dans la partie pianistique. Komma donne la liste des modifications dans sa publication. De plus, l'indication originaire du mouvement "Adagio" a été complétée : "ma non troppo".

La dédicace à la comtesse Clary est ainsi libellée : "Pour la belle J." (Josefine), et est inscrite sur la première page. Cette jeune passionnée de musique (chanteuse et mandoliniste), a épousé le comte Clam Gallas. Pour elle, Beethoven a également écrit la Sonatine et l'Andante WoO 44.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
WoO 44a
1796
2'33"

Sonatine (Allegro, Sonatensatz) en do majeur pour mandoline et clavecin, composée pour la comtesse Josefine Clary, en 1796, et publiée pour la première fois chez Arthur Chitz à Vienne en Der Merker, 1912 (an III), cahier 12 (juin), pages 446-450. Bruers 293 - Hess 43 - Kinsky Halm (WoO)44/1 - Peters 74.

Également disponible au format mp3 mp3 (2 511 Ko)

Le manuscrit original se trouve dans les archives de la famille des comtes Clam Gallas, Friedland (Tchécoslovaquie).

Il fut découvert par Arthur Chitz, qui en donna une brève présentation dans le "Zeilschrift der Internationalen Musikgesellschaft" de Leipzig (1912, mai, page 276) et qui le publia le juin suivant, dans l' appendice à son article sur les compositions de Beethoven pour mandoline, dans le périodique Viennois "Der Merker", et en décembre dans la "Revue Musical S.I.M.". Publication récente pour Willy Hess, dans le neuvième volume des "Supplemente zur GA.", 1965.

Il s'agit d'un seul mouvement d'une sonate en miniature ; le piano joue un rôle très simple d'accompagnement.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi

WoO 62
1826
3'19''

Letzer musikalischer Gedanke pour piano, en ut mineur

Également disponible au format mp3 mp3 (3 133 Ko)

Fragments et ébauches d'un mouvement d'une quintette à cordes en ut mineur, novembre 1826. Publiée uniquement en réduction, réalisée par Diabelli, pour piano à deux ou à quatre mains, sous le titre : Letzer musikalischer Gedanke (dernière pensée musicale), à Vienne en 1838.

Se trouve dans le "Wiener Liebling-stucke der neuesten Zeit fur das Pianoforte solo oder zu vier Handen" et dans le huitième dossier des Supplemente zur G.A. de W. Hess, 1964.
Hess 41 - Bruers 174 - KH (WoO)62 - Nottebohm page 152.

Le manuscrit original pour quintette à cordes, vendu lors de la vente publique de la "succession" Beethoven en novembre 1827, a été acheté par l'associé de Diabelli, C.A. Spina. Ce manuscrit a disparu.

Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi

WoO 62
Reconstruction
1826
9'40"

Mouvement en do majeur pour piano "Letzter musikalischer Gedanke" (à l'origine un quintette à cordes inachevé qui a ensuite été arrangé par Diabelli).

Ecoutez donc la reconstitution, par Gerd Prengel, des quatre mouvements du quintette, tels qu'ils auraient pu être :

    Premier mouvement
    (adapté d'après le mouvement pour piano)
    mp3 9'40"
    Andante con Variationi
    (construit d'après le thème laissé par Beethoven)
    mp3 10'15"
    Scherzo Presto
    (construit d'après le thème laissé par Beethoven)
    mp3 5'00"
    Rondo
    (construit d'après le thème laissé par Beethoven)
    mp3 9'07"
Séquencé par
Gerd Prengel
WoO Anhang 4
22'15"

Sonate, en si bémol majeur, pour piano et flûte

Sonate, en si bémol majeur, pour piano et flûte, composée aux environs dCette œuvre (Premier amour) a été écrite vers 1795 pour soprano et orchestre, et éditée pour la première fois en 1888. L’édition moderne est publiée pour soprano et piano ; j’ai remplacé la voix de soprano par un hautbois. Il s’agit d’une musique très élaborée, d’une écriture assez complexe et contrastée, dont l’écoute montre un esprit créatif exceptionnel,
assez tourmenté.e 1790 . Une copie manuscrite, avec nombreuses ratures, additions et corrections se trouve à la Deutsche Staatsbibliothek de Berlin. Publiée à Berlin, par Zimmermann en 1906, dans une révision plutôt arbitraire d' A. van Leeuwen, et à Leipzig, Bruckner Verlag, fin 1951, sous la forme d'une édition critique fidèle à l’original, par Willy Hess.
Bien qu'il existe des raisons de penser que cette œuvre soit authentique, on ne peut pas l'affirmer avec certitude.

Premier mouvement, Également disponible au format mp3 mp3 (8 084 Ko)
Second mouvement, également disponible en mp3 (3 624 Ko)
Troisième mouvement, également disponible en mp3 (3 451 Ko)
Quatrième mouvement, également disponible en mp3 (5 845 Ko)
Séquencé par
Fiorella e Armando Orlandi
Retour au menu...
Trait Les créateurs des fichiers midi
  • Fiorella e Armando Orlandi
    sont des correspondants sympathiques et assidus, mais surtout des créateurs de fichiers midi de talents. Merci beaucoup à eux de me confier leurs très nombreuses créations et de veiller continuellement à compléter les œuvres qui me font défaut !

  • Gerd Prengel
    a beaucoup travaillé sur les esquisses laissées par Beethoven, et notamment sur la Xe symphonie.
    N'hésitez pas à visiter son site http://members.aol.com/prengel96/ et celui de Unheard Beethoven pour les œuvres rares ou partielles.
    Merci pour ce travail remarquable !

  • Oliver Seely
    est un joueur de clarinette et vous trouverez sur sa page les très nombreux fichiers midi qu'il a réalisé, pas uniquement de Beethoven mais principalement pour instruments à vent : http://www.csudh.edu/oliver/clarmusi/clarmusi.htm. De plus, Oliver est francophone. Un grand bravo pour ces fichiers, avec tous nos remerciements.

  • Pierre-Jean Chenevez
    nous offre son interprétation du trop rare Trio pour piano, violon et violoncelle opus 63.
    Pierre-Jean est un fin connaisseur de Ludwig van Beethoven et de son œuvre.
    Merci.
Retour au menu...
Retour au menu...Ludwig van Beethoven en Français : retour au menu principal...Retour au menu...
Copyright Dépôt
Le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.fr
Forum Recherche Plan du site Contact Nouveautés Accueil Infos site © Dominique PREVOT