Accédez au site de l'ABF - Association Beethoven France et Francophonie

Vide Suite Films École Votre Beethoven Curiosités Liens Plan Contact Recherche Vide Association Beethoven France
Selection...

MenuLudwig van Beethoven : cinéma...Menu

Sous-menu sélectionné...      
Films Dessins animés Théâtre Stage

    Sélection      
Un Grand Amour de Beethoven
Le Neveu de Beethoven
Ludwig van B. Eroïca Beethoven habite à l'étage Copying Beethoven
Une âme immortelle La dixième symphonie Moonlight Sonata Fidelio - Pierre Jourdan Beethoven - 1927 Ludwig van de Mauricio Kagel Autres films

Titre... "Ludwig van B." (Immortal Beloved) de Bernard Rose

Ce film commence avec la mort de Ludwig van Beethoven. Son secrétaire, souffre douleur mais néanmoins ami Anton Schindler va alors recherche à qui Beethoven a légué ses biens, ses œuvres et son argent. Le testament précise : "A mon immortelle aimée".

Schindler s'engage à retrouver les femmes qui ont croisé la vie de Ludwig. A chaque rencontre, l'histoire du maestro nous est contée. Autant de tranches de vie pour dépeindre un être d'extrêmes : génie musicale, invalide révolté, amant malchanceux…

Luwig van B., le film de Bernard Rose, avec Gary Oldman...

Ludvig van B. - Bernard Rose

Le film est beau, splendide. L'interprétation de Gary Oldman est telle que le spectateur ne peut pas imaginer que Beethoven ait pu marcher, rire, agir différemment. Les immortelles bien-aimées sont toutes délicates, passionnantes, aimantes.

Bien entendu, l'auteur fait ses choix : il nous montre son choix de l'immortelle aimée, nous explique à sa façon pourquoi Beethoven est devenu sourd, quant à Karl, le neuveu de Ludwig, je vous laisse découvrir...

Bien que sans aucun doute éloigné de toute réalité historique, et allant à l'encontre de toutes les biographies écrites à ce jour, jamais le film ne nous lasse, jamais les retours en arrière ne se font pesants.

Ludwig van Beethoven est présenté sous l'angle de l'homme. La musique est présente, sans relâche, mais ce qui compte, c'est lui, son caractère et tempérament, sa violence et sa rage, son génie et ses amours... C'est ce qui fait que j'aime ce film.

Anton Schindler est interprété avec émotion par un Jeroen Krabbé en pleine forme.

Les belles amantes de Beethoven sont Isabella Rossellini, Valeria Golino et Johanna Ter Steege…

Un dernier mot : la musique est de… Ludwig van Beethoven, bien entendu, royalement conduite par Sir Georg Solti.

Bernard Rose a réalisé ce film très personnel.

Ludwig van B. ('Immortal Beloved' en anglais, 'Meine Unsterbliche Geliebte' en allemand) est sorti en 1995 sur les écrans Français. Le film existe maintenant en DVD. Un joli cadeau à faire...

Ludwig van Beethoven : Gary Oldman...Anton Shindler : Jeroen Krabbé...

Qui est l'immortelle Bien-aimée ???

Rechercher
Vous pouvez lire la lettre en Français, sur ce site, que Beethoven a écrit à sa bien-aimée en cliquant ici.

Vous y trouverez également une présentation de l'immortelle aimée...

Ludvig van B. - Bernard Rose
Bande originale du film

La bande originale du film, est également disponible en deux CD séparés  :

Rechercher

Rechercher

Bande originale du film
Retour au menu...
Retour au menu...Ludwig van Beethoven en Français : retour au menu principal...Retour au menu...
Copyright Dépôt
Le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.fr
Forum Recherche Plan du site Contact Nouveautés Accueil Infos site © Dominique PREVOT