Accédez au site de l'ABF - Association Beethoven France et Francophonie
Biographie Bibliographie Oeuvres Généalogie Lieux Galeries Amours Timbres, pièces et cartes Cds Achat - Magasinage Suite Vide
Selection...                      

MenuLudwig van Beethoven :  biographie...Menu

          Sous-menu sélectionné...          
Biographie Ludwig van Beethoven Chronologie Biographie de la famille Beethoven... Etymologie du nom Beethoven Maîtres de musique Elèves de musique Testament d'Heiligenstadt... Surdité... Oraison funèbre... Cantates... Contemporains

Beethoven prit peu d'élèves dont la musique était la vocation première.
Ceux qui ont eu cet honneur lui furent fidèles et très attachés. Cette page vous en présente quelques-uns...

Titre... Ferdinand RIES (1784-1838)

Ferdinand Ries, fils de Franz Ries, est né à Bonn.

Franz Ries apprit la musique au jeune Beethoven. Celui-ci resta très attaché à la famille Ries. Cet attachement réciproque se prouva lors du décès de la mère du compositeur.

Aussi, lorsque Ferdinand arrive à Vienne en 1803, il a 18 ans et est déjà bon musicien.

Il se présente chez Beethoven avec une lettre de recommandation de son père. Beethoven recevra Ferdinand Ries trois fois par semaine, pour une leçon d'une heure et demie - sauf imprévu - jusqu'en 1805.

Ferdinand Ries
Beethoven l'aida à trouver des emplois à Vienne, chez le Comte Browne, puis chez le Prince Lichnowsky. Ferdinand Ries lui servira également de secrétaire et de copiste.

En 1805, Ries quitte Vienne, mais il n'oubliera jamais son maître. Il lui dédiera ses deux Sonates pour piano, opus 1.

En 1813, il est à Londres, devient membre de la Philharmonic Society en 1815. Cette dernière, par l'intermédiaire de Ries, invitera Beethoven à Londres. Ce dernier n'ira jamais, bien qu'il en parlait souvent.

Devenu riche grâce à sa musique et aux leçons qu'il donnait, Ries s'installa définitivement à Frankfurt.

En 1938, Ferdinand Ries et Gerhard Wegeler publieront un précieux ouvrage de leurs rencontres avec Beethoven intitulé "Notices Biographiques".

Ries composa des opéras, des oratorios, plusieurs symphonies et d'autres œuvres, notamment pour piano. Il est difficile de se les procurer de nos jours.

Arrangements d'œuvres de Beethoven réalisés par Ferdinand Ries :

- les 2e, 3e et 4e Trios à cordes, Opus 9, arrangés pour Trio pour piano ;
- la 7e Sonate pour piano, Opus 10 n°3, arrangée pour quatuor à cordes ;
- les six premiers Quatuor à cordes, Opus 18, arrangés pour Trio pour piano ;
- la 15e Sonate pour piano, dite Pastorale, Opus 28, arrangée pour quatuor à cordes ;
- la 7e Sonate pour violon,Opus 30 n°2, arrangée pour quatuor à cordes ;
- la 18e Sonate pour piano, dite La Chasse, Opus 31 n°3, arrangée pour quatuor à cordes ;
- la deuxième Symphonie, Opus 36, arrangée pour un quintette à cordes, deux contrebasses, une flûte et deux cors.

Retour au menu...
Titre... Carl CZERNY (1791-1857)

Carl Czerny est le fils de Wensel Czerny, maître pianiste installé à Vienne vers 1786. A dix ans, il savait jouer la plupart des œuvres pour piano de Mozart et d'autres compositeurs renommés à l'époque.

Beethoven, après l'avoir entendu, proposa de lui donner des leçons de piano. Elles durèrent de 1801 à 1803, deux fois par semaine, mais irrégulièrement.

Czerny était un élève doué à la mémoire étonnante. Plus tard, il jouera par cœur la totalité des sonates de Beethoven, notamment chez le Prince Linchnowski.

Carl Czerny

Sur les recommandations de Beethoven, Czerny deviendra l'un des professeur de piano les plus réputés de Vienne. Il aura pour élèves Franz Liszt et la Reine Victoria, pour ne citer que ces deux grands personnages de l'histoire. Il sera également le maître de Karl, le neveu de Beethoven, entre 1816 et 1818.

Resté en bons termes avec Beethoven, Czerny travaillera à la transcription de plusieurs œuvres de son maître.

Carl Czerny écrivit plusieurs études et méthodes pour piano, avec des exercices dont les élèves se souviennent longtemps. Il publia également l'ensemble des doigtés pour les sonates de Beethoven.

Il écrivit ses mémoires en 1842 : "Erinnerungen aus meinem Leben". Et, en 1852, il rédigea ses souvenirs à l'attention de Otto Jahn qui publia "Anekdoten et notices sur Beethoven"...

Arrangements d'œuvres de Beethoven réalisés par Carl Czerny :

- la seconde version de Leonore, Opus 72, arrangée pour piano ;
- la huitième symphonie, Opus 93, arrangement pour deux pianos (et révisera la version pour deux mains réalisée par Tobias Haslinger) ;
- l'ouverture "La consécration de la maison", Opus 124, arrangée pour un piano et pour deux piano.

Après la mort de Beethoven, Czerny publiera un arrangement pour deux pianos des 9 symphonies.

Retour au menu...
Titre... Johann Joseph Rainer RUDOLPH (1788-1831) - Archiduc Rudolphe

Rudolphe est le fils cadet de Léopold II (empereur de 1790 à 1792). Son frère, François sera empereur.

Beethoven devient probablement son professeur vers 1803-1804. Il lui enseigna le piano et la composition. L'élève était un excellent pianiste.

Beethoven lui donnait des leçons journalières, de deux ou trois heures. Cependant, il était fréquent que Rudolphe soit hors de Vienne, ce qui libérait Beethoven qui se plaignait parfois de cette contrainte.

En 1809, il sera l'un des trois mécènes de Beethoven, avec le prince Kinsky et le prince Lobkowitz.

Rudolphe

L'Archiduc sera intronisé archevêque d'Olmütz en mars 1820. Mais Beethoven continua de le rencontrer et de l'instruire jusqu'en 1824.

Beethoven lui dédia de très nombreuses œuvres : les trios "l'Archiduc", des sonates pour piano (Les adieux, Hammerklavier), le triple concerto, la Missa Solemnis, la grande Fugue...

L'Archiduc composa et dédia à Beethoven 40 variations sur un air de Beethoven (WoO 200), et il participa aux variations Diabelli au même titre qu'un bon nombre d'autres compositeurs.

La collection des premières éditions des œuvres de Beethoven et les lettres que l'Archiduc reçues de lui sont maintenant à la Gesellschaft der Musikfreunde de Vienne.

Retour au menu...
Retour au menu...Ludwig van Beethoven en Français : retour au menu principal...Retour au menu...
Copyright Dépôt
Le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.fr
Forum Recherche Plan du site Contact Nouveautés Accueil Infos site © Dominique PREVOT